ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 03 décembre

Actualités

25 novembre : contre les violences sexistes et sexuelles, mobilisons nous !
Face aux régressions, opposons nos rages et nos colères Solidaires !
Proposition de loi Sécurité globale : la liberté d’informer attaquée lors du rassemblement pour le droit à l’information
Les organisations signataires de l’appel au rassemblement contre la proposition de loi (PPL) Sécurité globale se félicitent du succès de la mobilisation à Paris et dans toute la France. Elles dénoncent avec fermeté les violences et menaces à l’encontre de journalistes, commises par des forces de l’ordre à la fin de ce rassemblement pacifique.
Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !
Un combat de femmes toujours d’actualité ! Si, en France, le droit à l’avortement a été établi par la loi Veil en 1975 suite au combat féministe, ses modalités d’application ont évoluées et évoluent encore aujourd’hui avec le projet de prolongement du délai (de 12 à 14 semaines, actuellement « bloqué » au Sénat).. Dans beaucoup de pays où l’extrême droite est arrivée au pouvoir, le droit des femmes à avorter est immédiatement mis en cause. Là où le droit n’est pas encore acquis, les possibilités de faire avancer les capacités pour les femmes de choisir d’avoir ou non un enfant, disparaissent ou sont extrêmement difficiles.
Non à la remise en cause du droit de manifester !
Le vendredi 6 novembre, à l’Hôtel Dieu, vous avez fait procéder à 21 verbalisations pour « rassemblement illégal en raison du contexte sanitaire », alors que vous saviez pertinemment que la réunion à l’appel d’organisations syndicales était prévue dans l’enceinte de l’Hôpital, ce qui ne donnait pas lieu à déclaration. Face aux portes fermées, les organisateurs ont été contraints de rester au dehors. 80 personnes présentes sur le parvis qui se mobilisaient pour refuser la fermeture des urgences de cet hôpital de proximité et qui répondaient à un mot d’ordre syndical, vous avez jugé cela inadmissible !
Conférence de presse de Solidaires, analyses, revendications et luttes
Retour sur la situation sanitaire, économique, sociale et écologique avec le secrétariat national de Solidaires et des représentant.es de SUD Santé-Sociaux, SUD Éducation, SUD Amazon (fédération SUD Commerce et Service) et SUD PTT.
Stopper Amazon avant qu’il ne soit trop tard
Nous affrontons une crise sans précédent qui a une nouvelle fois révélé les profondes inégalités de notre société. Les "premiers de corvées", très majoritairement des femmes, risquent leurs vies au quotidien, des dizaines de milliers de personnes ont perdu ou vont perdre leur emploi et un million de personnes supplémentaires sont passées sous le seuil de pauvreté en France.
Soutien Collectif à L’ACORT : Halte aux intimidations et aux amalgames !
Contre ces amalgames, nous réaffirmons notre rejet de ces pratiques mortifères et appelons à plus de solidarité, de justice sociale et de respect des droits humains.
Mobilisation pour la réintégration de Gaël et contre la répression anti syndicale
L’Union syndicale Solidaires appelle à la construction d’initiatives unitaires de masse face à la répression antisyndicale, à l’instar du meeting de convergence organisé le 16 septembre 2020 à Paris par un « Collectif interprofessionnel contre la répression au travail ». A l’image du rassemblement massif à Melle ce lundi 12 octobre, Solidaires fait de l’audience de Gaël Quirante reportée au 5 novembre prochain une date de mobilisation nationale.
Des mesures sanitaires, sociales et écologiques plutôt que la restriction des libertés
L’urgence sanitaire et la nécessité de freiner autant que possible les contagions est un enjeu majeur. Les hôpitaux publics, les soignant.es sont déjà sous une grande pression. Nous dénonçons les défaillances graves du gouvernement, qui nous ont menés à une telle situation. L’instauration d’un couvre-feu depuis le 17 octobre dans certaines villes de France, et étendu ensuite, pose grandement la question quant à la capacité du gouvernement à gérer la crise sanitaire.
Crise sanitaire. Contre le tout répressif : sortons la santé de la marchandisation, des moyens maintenant !
Le couvre-feu est un choix politique conséquence de politiques de santé délétères : le gouvernement avait 8 mois pour prendre des mesures pour que la catastrophe sanitaire que nous vivons ne se reproduise plus jamais. Il pouvait investir massivement dans la santé cet été en ouvrant des lits et en embauchant du personnel dans les hôpitaux, les EHPAD et toutes ces structures de la santé et du médico-social
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240