MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 18 juin

Le Document Unique : une opportunité pour rendre visible ce que vivent les salarié-e-s...


Depuis novembre 2001, l’employeur doit transcrire et mettre à jour dans un document unique (DU) les résultats de son évaluation des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs. « L’employeur transcrit et met à jour dans un document unique les résultats de l’évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs à laquelle il procède en application de l’article L. 4121-3. Cette évaluation comporte un inventaire des risques identifiés dans chaque unité de travail de l’entreprise ou de l’établissement. ». Le cahier formation stagiaire n° 4 sur le CHSCT développe en pages 75 à 79 l’essentiel des modalités de ce droit.

La réglementation est complétée par le décret (n°2008-1347) du 17 décembre 2008 qui oblige désormais l’employeur à « tenir le DU à la disposition des travailleurs ». Pour #171 ; Solidaires » que nous voulons développer, le DU est un outil qui peut y contribuer à condition d’accorder aux travailleurs une place centrale. Dans les petites ou grandes entreprises, du secteur privé comme du public, la santé au travail, est primordial.
 
Documents à télécharger : Le Document Unique : une opportunité pour rendre visible ce que vivent les salarié-e-s...

Actualités

Les utopiques 1968/2018
On se rencontre, on réfléchit, on échange, on invente et on passe un bon moment
Soutien aux inculpé-es d’Arago
L’union syndicale Solidaires appelait, comme beaucoup d’autres organisations aux manifestations du 22 mai 2018 qui réunissaient à la fois les agent-es de fonction publique, les cheminot-es engagé-es dans un long conflit, les salarié-es du privé et les lycéen-nes et étudiant-es engagé-es contre la politique de sélection profondément inégalitaire de Parcoursup. A Paris, notamment, cette manifestation a été marquée par de nombreuses violences policières contre les participant-es du cortège.
Mondial 2018 : Les travailleur-euses sur la touche !
Rapport du Collectif Ethique sur l’étiquette et du BASIC
Retraité-es : Journée nationale de manifestations décentralisées
Les propos tenus le 12 et le 15 avril à la télévision par le Président de la République confirment qu’il ne veut toujours rien comprendre de la colère des retraité-e-s. Il nous dit qu’il ne prend pas les retraité-e-s « pour un portefeuille », peut-être, mais il les prend bien pour un porte-monnaie ... dans lequel il tape pour aller grossir les portefeuilles d’une minorité privilégiée.
Dialogue social : inexistant !
Le gouvernement joue sur les mots pour mieux se moquer des agents !