ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 03 décembre

Manifestations

Pour la défense de nos libertés : retrait du projet de loi « sécurite globale »
Depuis le 17 novembre a débuté l’examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi relative à « la sécurité globale », dans le cadre d’une procédure accélérée. Ce texte contient de nombreuses atteintes à nos libertés publiques notamment sur des questions comme celles liées au droit à la vie privée, à la liberté d’informer, au principe d’égalité et à des principes constitutionnels de légalité des peines et délits comme l’a dénoncé la défenseure des droits dans son avis publié le 5 novembre.
Journée internationale contre les violences sexistes et sexuelles
Le 25 novembre, l’Union syndicale Solidaires appelle à manifester partout en France lors de la journée internationale contre les violences sexistes et sexuelles, à organiser partout où c’est possible la convergence de toutes celles (et ceux) qui luttent syndicalement, féministement, qui collent, qui dansent et se révoltent chaque jour contre les violences sexistes et sexuelles.
Rassemblement contre la PPL Sécurité globale
Pour la liberté d’informer et d’être informé ! Pour la liberté d’expression contre une loi liberticide !
Crise sanitaire : leur réponse est autoritaire, la notre sera solidaire
Dans un contexte de crise sanitaire, sociale et économique le ministère de l’éducation nationale a un but plus que clair : garder les lycées ouverts, sans dépenser un euro. En ce deuxième confinement, les mesures prises pour notre santé sont faibles et appliquées au cas par cas. Des mesures concrètes et radicales doivent être financées pour permettre aux collégien-ne-s et aux lycéen-ne-s d’étudier en sécurité et dans des bonnes conditions.
Mobilisation pour la réintégration de Gaël et contre la répression anti syndicale
L’Union syndicale Solidaires appelle à la construction d’initiatives unitaires de masse face à la répression antisyndicale, à l’instar du meeting de convergence organisé le 16 septembre 2020 à Paris par un « Collectif interprofessionnel contre la répression au travail ». A l’image du rassemblement massif à Melle ce lundi 12 octobre, Solidaires fait de l’audience de Gaël Quirante reportée au 5 novembre prochain une date de mobilisation nationale.
Acte 3, marche nationale des Sans-Papiers
A l’appel de 15 collectifs de Sans-Papiers, de la Marche des Solidarités, des Etats Généraux des Migrations et de plus de 120 organisations, des Sans-Papiers marcheront à partir du 19 septembre des quatre coins du pays pour atteindre Paris en une grande manifestation le samedi 17 octobre.
Les 25 et 26 septembre : Partout dans l’action pour le climat et l’emploi
Parce que la fin du monde et la fin du mois sont un même combat, parce que faceaux destructions d’emplois et à l’urgence écologique nous refusons d’opposer justice sociale et environnementale
Journée nationale de grève et manifestation
Le monde d’avant et ses inégalités abyssales, ses ravages sociaux et environnementaux, son chômage de masse, ses attaques contre les plus pauvres, les services publics et les libertés politiques : ce monde est plus que jamais d’actualité même et ce, s’il a failli comme jamais. Le monde des affaires et le grand patronat, premiers soutiens de Macron, n’ont en effet aucun intérêt à ce qu’il en soit autrement !
Le gouvernement a, sans états d’âme, abandonné les « premier.e.s de corvée ».
Non seulement le Ségur de la santé n’a annoncé aucun changement ni infléchissement dans la politique de démantèlement du service public de santé, mais il la conforte en poursuivant la gestion libérale, purement comptable, et en dégradant encore un peu plus les conditions de travail.
Rassemblement unitaire "En soutien à Danièle Obono, contre le racisme décomplexé de Valeurs Actuelles"
Une députée noire portant les chaînes de l’esclavage au cou ! C’est par cette image que Valeurs Actuelles a illustré son roman-fiction de cette semaine, intitulé « Danièle Obono au temps de l’esclavage ». Le « journal » d’extrême-droite, qui n’en est pas à son coup d’essai en matière de racisme, pousse ici sa nostalgie du colonialisme et de la mise en esclavage à son paroxysme, entre iconographie esclavagiste et révision de l’Histoire.
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280