ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      samedi 16 janvier

Marchons pour la paix – Stop la guerre – Stop les violences


L’aspiration des peuples à vivre ensemble en paix dans la solidarité, la justice et la fraternité est immense.
Nous sommes persuadés qu’aucune de nos différences de convictions, d’appartenance ou de sensibilités philosophiques, politiques, religieuses, syndicales ou autres ne doit faire obstacle à l’expression de cette aspiration commune.

Nous sommes révoltés face à l’augmentation incessante des dépenses militaires qui sont passées de 1.144 milliards de dollars en 2001 à 1773 milliards en 2015 (Sipri en USD taux de change 2014) et favorisent un commerce des armes immoral et dangereux, alors que le budget des Nations Unies pour les opérations de paix est de seulement 8,7 milliards et que la lutte contre le réchauffement climatique nécessite des moyens importants tout comme la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Liste des organisations signataires :
Agence de Promotion des Cultures et du Voyage (APCV) – Agir pour la Paix — Association AMANI — Association Art Monumental — Association corrézienne de renaissance communiste (PRCF) -Association Culture Bio/Salon Ille et Bio — Association Culturelle des Travailleurs Immigrés de Turquie (ACTIT) – Association Fonds d’Alerte contre l’Agent Orange/Dioxine – FaAOD – Association Internationale des Juristes Démocrates (AIJD) — Association « Droit Solidarité » des Juristes Démocrates — Amendil Awraɣ — Ruban Jaune – Amitié Droujba 19 — Anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre (4ACG ) – Appel des cent pour la paix Bagnolet — Association CHEMINS – Association Gauche Citoyenne Nanterre – Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) – Armes nucléaires STOP – Assemblée européenne des citoyens (AEC, HCA-France) – Association des Médecins pour la Prévention de la Guerre Nucléaire (AMFPGN) – Association française des Communes Départements et Régions pour la Paix Section française de Mayors for Peace (AFCDRP) – Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique (AFASPA) – Association La pause joyeuse – Association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) – Association Internationale des Éducateurs à la Paix (AIEP) – Association POIL DE CAROTTE – Association « Pour l’AVENIR » – Association Pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité des chômeurs et travailleurs précaires (APEIS) – Association Réseau Espérance – Association Simon Bolivar – Association de Solidarité avec le Peuple Sahraoui Lorraine (ASPS) – Association Togo 19 – Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (ATTAC) – Association Un jour la paix – Boycott Désinvestissement Sanctions France (Campagne BDS) – Bureau International de la Paix – Café associatif « Les femmes s’inventent » – Carline — Coexister Rennes – Collectif Citoyens Musulmans pour la paix – Collectif des iraniens contre la guerre – Collectif Inter-universitaire pour la Coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) — Collectif Maquis de Corrèze – Collectif Ni guerres Ni état de guerre – Collectif Paix Palestine Israël, Saint-Denis (CPPI) – Collectif Citoyens & Policiers – Collectif de solidarité France-Brésil – Comité anti impérialiste (Paris) – Comité pour l’abolition des dettes illégitimes (CADTM) – Comité Corrézien de Défense et de Développement des Services Publics – Confédération Générale du Travail (CGT) – Conseil Démocratique Kurde en France (CDKF) – Conseil Portugais pour la Paix – Convergence nationale de défense et développement des services publics – Corrèze Cuba Estrella – CUGA/ENSEMBLE 3e circo du 93 – Déclic Femmes – Enseignants pour la paix – EINSMER « Europe in your life » – Ensemble ! Mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire – Europe Écologie Les Verts (EELV) – Espéranto-France – Fédération Espérantiste du Travail (FET) – Fédération Nationale Déportés et Internes Résistants et Patriotes (FNDIRP) – Femmes Égalité – Femmes Solidaires – France-Kurdistan – Fédération Syndicale Unitaire 31 (FSU 31) – Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR) – Graine de citoyen – Groupe Non-Violent LOUIS LECOIN – Groupe Quaker de Toulouse – Initiatives féministes euro-méditerranéennes – Institut de Documentation et Recherche sur la Paix (IDRP) – Irish Campaign for Nuclear Disarmament – Jeunes écologistes Rennes-Bretagne – Jeunes Enfants Malgaches à l’École (J.E.M.E) – Jeunesse Ouvrière Chrétienne – La Coordination Nationale Solidarité Kurdistan (CNSK) — La Libre Pensée – La Maison du Gabon – La Médiation Actes de Parole (La MAP) – La Paille et le Mil – Les Jeunes Écologistes – Ligue des droits de l’Homme d’Annecy – Ligue des Droits de l’Homme Brive et Corrèze (LDH) – Ligue Internationale des Femmes pour la Paix (WILPF) – L’union pacifiste – Maison de la vigilance – Maison franco kurde de Toulouse – Marche Mondiale des Femmes France (MMF) – Mesa Social para la Paz en Colombia – Mission ouvrière – Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) – Mouvement Jeunes Communistes de France – Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne (MRJC) – Palenque – Parti Communiste Français (PCF) – Parti Communiste des Ouvriers de France – Pax Christi France – Perma G-Rennes – Pessoas-Animais-Natureza (Portugal) – Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine – Premières Assises Africaines de la Paix – Secours Catholique du diocèse de Rennes – Service Civil International France (SCI France) – Socialisme et République – Sortir du colonialisme – Stop Fuelling War – Survie – Syndicat National des Enseignements de Second degré (SNES) – Union générale des fédérations de fonctionnaires CGT (UGFF-CGT) — Union des Étudiants Communistes (UEC) – Union Nationale des Étudiants de France (Unef) – Union syndicale Solidaires – Université Européenne de la Paix…

Et avec le soutien de :
Action Catholique Ouvrière France (ACO) – Amitié entre les religions, Rennes – Atelier Israël Palestine du GAIC – Groupe d’Amitié Islamo Chrétienne – CCFD-Terre solidaire – Mission de France – Mission Ouvrière – Scouts et Guides de France…


Pour tout savoir de cette mobilisation du Mouvement de la paix

Actualités

Nos libertés sont en danger ! Le 16 janvier, reprenons la marche
Depuis le 17 novembre 2020, l’opposition à la proposition de loi Sécurité globale ne cesse de se renforcer. Initiée par une coalition inédite de la société civile, elle a été rejointe et amplifiée par des centaines de milliers de manifestant·e·s, dans plus de 150 villes de France, qui ont bravé dans certains cas les violences policières et les arrestations arbitraires pour dénoncer dans la rue cette proposition de loi, et exiger notamment le retrait de ses articles 21, 22, et 24.
Loi sécurité globale : Rien n’est joué ! tous en manifestation, samedi 16 janvier !
Depuis le 17 novembre dans plus de 150 villes de France des rassemblements dénonçant la fuite en avant répressive et liberticide du gouvernement ont eu lieu, à l’appel d’une coordination large d’associations, de familles de victimes des violences policières et d’organisations syndicales. Des centaines de milliers de manifestant-es sont déjà descendus dans la rue avec pour seules réponses volonté de passage en force et répression accrue.
Macron, hors de nos libertés !
Profitant du contexte sécuritaire et sanitaire anxiogène, le gouvernement a lancé cet automne une vaste offensive très cohérente contre les libertés politiques, qu’elles soient publiques ou individuelles. Tout cela dans un contexte déjà lourd de violences policières toujours plus documentées sans compter les répressions anti syndicales menées par le patronat qui, avec la complicité très active du gouvernement, tentent d’imposer par la force le silence aux oppositions exprimées démocratiquement tant au sein du monde du travail que dans l’espace public.
Prime de 900 euros pour les précaires : le compte n’y est pas !
Cette aide aux plus précaires annoncée en novembre a été finalement validée par un décret le 30 décembre. Elle concerne les salarié-es précaires ayant travaillé plus de 138 jours en 2019. Agir pour les plus précaires nécessite visiblement un certain temps, beaucoup plus quoi qu’il en soit que pour sauver les grandes entreprises ou « adapter » le droit du travail aux contraintes de la pandémie (augmentation du temps de travail, prise de congés…)
Marchons partout pour les libertés et contre l’arbitraire ce samedi 16 janvier
La proposition de loi dite « Sécurité globale » a été votée par l’Assemblée nationale et poursuit son cheminement parlementaire au Sénat. L’annonce par le gouvernement de la réécriture du texte par une commission indépendante a fait long feu puisqu’elle était tout simplement contraire au principe de séparation des pouvoirs.

Facebook


Twitter