ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 10 août

Mobilisation Finances publiques


L’appel à la mobilisation générale lancée pour ces trois derniers mois de 2016 par l’intersyndicale Solidaires, CGT et FO a déjà donné lieu à de nombreuses initiatives locales, notamment le 17 octobre, journée nationale d’actions.

Que ce soit en métropole ou en outre-mer, dans l’ensemble des directions des Finances Publiques, les actions locales se sont multipliées.
La détermination des agents des Finances Publiques qui ont répondu en nombre à cet appel a mis, une fois encore, en exergue le fort mécontentement des personnels lassés de la dégradation de leurs conditions d’exercice des missions au sein de la DGFiP, ils ont une nouvelle fois dénoncé l’incapacité manifeste du Directeur Général à défendre ses agents et ses services, et condamné les régressions que celui-ci leur impose dans ses choix stratégiques pour notre administration.
Quelles que soient les modalités utilisées - blocages, grèves, tournées de services, distributions de tracts aux publics, actions autour des instances locales de dialogue - ces actions ont reçu le soutien tant des personnels que des usagers.

La fébrilité de la Direction Générale, qui multiplie les provocations et les abus de droit pour casser ce mouvement, démontre sa crainte de voir ce mouvement s’amplifier avec le soutien des usagers, exaspérés par la dégradation du service public dans son ensemble.
Par pure idéologie ultra-libérale, certains veulent en finir avec le service public, le statut de la Fonction Publique, et plus particulièrement la DGFiP.
Alors que notre société est en crise, démontrons-leur que la DGFiP est un élément indispensable de la démocratie et de l’égalité entre les citoyens dans ce pays !

Le succès de la journée de grève du 15 novembre est désormais notre nouvel objectif. Dans de nombreuses directions, les deux semaines qui précéderont cette date cruciale, seront marquées par de nouvelles actions.
Les militants des syndicats Solidaires, CGT et FO continueront ainsi à venir à votre rencontre afin de vous expliquer les enjeux vitaux du 15 novembre, pour nos missions, votre service et nos droits et garanties collectives.

FAISONS DU 15 NOVEMBRE, UNE JOURNÉE MORTE À LA DGFIP ! LE 15 NOVEMBRE, TOUTES ET TOUS EN GRÈVE !

Actualités

Soutien aux mineurs non accompagnés
Le 29 juin dernier, il y a un mois maintenant, une centaine de mineurs non accompagnés se sont installés sous des tentes au square Jules Ferry, près de République, afin de rendre visible leur situation de laissés pour compte par les conseils départementaux et l’Etat.
Féministes et en colère, nous ne tolérons ni les agresseurs, ni leurs soutiens
Les mobilisations des féministes contre les nominations, aussi bien au gouvernement qu’à la mairie de Paris, sont le signe d’un dynamisme que le "pouvoir", quel que soit sa couleur politique, n’a pas compris. Et pourtant, le message donné depuis la vague #MeToo est clair : par la libération de la parole des femmes, il n’est plus question de tolérer ni les propos et agissements sexistes, ni les auteurs d’agressions sexistes et sexuelles et leurs complices. Tous ceux qui ont encore du mal à comprendre la notion de "consentement libre" (sans entrave, sans pression...) pour tout rapport sexuel devront répondre de leurs actes, et d’autant plus s’ils sont ministres, ou élus.
Réforme de l’assurance chômage : finalement, elle reste....
Face à la fronde de l’ensemble des syndicats qui en exigent l’abrogation, Macron avait promis des “ajustements” à sa réforme unilatérale de l’assurance chômage de 2019. Depuis, le nouveau premier ministre en a annoncé le report à début 2021. Finalement, le gouvernement prévoit que le premier volet de la réforme, entré en application au 1er novembre 2019, s’appliquera quand même à toutes les personnes ayant perdu leur emploi avant le 1er août 2020 !
Crise, licenciements et précarité… une rentrée de lutte à préparer avec nos revendications !
Quatre pages de l’Union Syndicale Solidaires.
Le chemin de la lutte passe par le 17 septembre !
Le gouvernement vient certes de changer de personnel mais la politique annoncée par Macron et Castex reste identique : à droite toute ! Même mâtinée en apparence d’écologie, la soupe antisociale proposée est totalement indigeste. Alors que l’épisode pandémique n’est toujours pas terminé, les beaux discours sociaux de mars dernier ont donc vite été oubliés.

Facebook


Twitter