ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 03 décembre

Permanence juridique et syndicale interprofessionnelle Solidaires Paris


Les militant-es de l’union syndicale SOLIDAIRES Paris vous proposent un rendez-vous hebdomadaire pour apporter des réponses juridiques et syndicales à vos conflits au travail.
Cette permanence est à destination des salariés du privé pour des questions relevant du droit social.
Cette permanence est accessible sans rendez-vous et sans adhésion préalable.

Avant de venir :

  • Renseignez-vous auprès du syndicat SUD Solidaires de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Le cas échéant, la permanence vous orientera vers les permanences les plus adaptées à vos besoins.
  • Pensez impérativement à vous munir de tous les documents utiles pour expliquer votre situation, tels vos contrats de travail et avenants, vos bulletins de salaire ou encore les courriers de votre employeur en cas de procédures disciplinaires.

En outre Solidaires Paris participe à une permanence intersyndicale à la bourse du travail, permanence qui se tient tous les jours.
Cette permanence se tient sans rendez-vous, les inscriptions se font à partir de 08h00.

Bourse du travail de Paris, 3 Rue du Château d’Eau, Paris 10ème
Métro lignes 3, 5, 8, 9 et 11 - station République

Solidaires Paris
Permanence le lundi de 14h00 à 18h00
Téléphone : 01 40 18 79 99
Courriel : contact@solidairesparis.org
31 rue de la Grange aux Belles, Paris 10ème
Métro lignes 2 - station Colonel Fabien

Union locale Solidaires Saint-Denis
Le mercredi après midi de 14h00 à 18h00
Bourse du travail de Saint-Denis 3ème étage salle 304, 9 Rue Génin, 93200 Saint-Denis
Courriel : solidairessaint-denis@solidaires.org
Métro ligne 13 - station Saint-Denis Porte de Paris

Union locale Solidaires Montreuil
Le lundi, mardi,mercredi, jeudi
Bourse du travail de Montreuil, 24 rue de Paris, 93100 Montreuil
Téléphone : 01 48 51 05 93
Courriel : solidairesmontreuil@wanadoo.fr
Métro ligne 9 - station Croix de Chavaux
Sur rendez-vous par mail à solidairesmontreuil@wanadoo.fr (pour les salariés habitant ou travaillant sur la partie sud du département de la Saint Saint Denis

Union locale Solidaires Bondy
Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00 fermé le mercredi
2 rue Guillaume Apollinaire, 93010 Bondy
Tél 01 48 47 80 64
Rer E, Tram 4 - station Bondy

Solidaires Créteil
Le vendredi de 1400 à 18h00
Maison départementale des syndicats au 11, rue des Archives, 94000 Créteil
Téléphone : 01 43 77 06 42
Courriel : solidaires94@wanadoo.fr
Métro ligne 8 - station Préfecture de Créteil

Actualités

Uni•e•s contre l’extrême droite et ses idées, uni•e•s contre le racisme
Tout le monde a pu le constater : ces dernières semaines, l’extrême-droite est à l’offensive. Des médias jusqu’au sommet de l’Etat, les propos racistes augmentent, d’autant plus avec le début de campagne du RN ou du potentiel candidat Zemmour. Les idées de l’extrême droite se répandent dans toutes la société jusqu’au gouvernement de plus en plus liberticide. Dans la rue, leurs militants et groupuscules proches multiplient les agressions et les tentatives d’intimidation, voire tentent de planifier des actes terroristes.
L’augmentation des salaires c’est urgent !
Face à la crise sociale, à l’augmentation des prix de l’énergie, de l’essence, des produits alimentaires... l’Union syndicale Solidaires lance une campagne pour la hausse des rémunérations : pas de salaires, d’allocation chômage ou de pension de retraite en dessous de 1700 euros net, + 400 euros pour toutes et tous, limitation des hautes revenus. Ces revendications sont centrales, mettons les moyens pour les transformer en luttes gagnantes !
Non au Service national universel
Réunion publique à la Bourse du travail, organisée par le Collectif Non au SNU.
Macron, le mépris et la nausée
Ce mardi soir, Emmanuel Macron s’est une fois de plus livré à un autosatisfecit de sa politique. La pandémie ? La situation sociale et écologique ? Tout va bien. C’est avec tout le mépris qui caractérise les dominants qu’il a parlé de la réforme antisociale du chômage qui baisse drastiquement les allocations de centaines de milliers de privé.es d’emploi. Le ton est donné.
Augmenter les salaires, c’est urgent !
Augmenter le salaire horaire ou salaire de base, ce n’est pas seulement augmenter le salaire net mais le brut et ainsi protéger notre sécurité sociale et pérenniser de bonnes retraites. C’est aussi ce qui permet d’avoir des services publics de qualité et en proximité, notamment des soins de santé, de l’école à l’enseignement supérieur, les transports en commun…