MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 22 mars

Permanence juridique et syndicale interprofessionnelle Solidaires Paris


Les militant-es de l’union syndicale SOLIDAIRES Paris vous proposent un rendez-vous hebdomadaire pour apporter des réponses juridiques et syndicales à vos conflits au travail.
Cette permanence est à destination des salariés du privé pour des questions relevant du droit social.
Cette permanence est accessible sans rendez-vous et sans adhésion préalable.

Avant de venir :

  • Renseignez-vous auprès du syndicat SUD Solidaires de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Le cas échéant, la permanence vous orientera vers les permanences les plus adaptées à vos besoins.
  • Pensez impérativement à vous munir de tous les documents utiles pour expliquer votre situation, tels vos contrats de travail et avenants, vos bulletins de salaire ou encore les courriers de votre employeur en cas de procédures disciplinaires.

En outre Solidaires Paris participe à une permanence intersyndicale à la bourse du travail, permanence qui se tient tous les jours.
Cette permanence se tient sans rendez-vous, les inscriptions se font à partir de 08h00.

Bourse du travail de Paris, 3 Rue du Château d’Eau, Paris 10ème
Métro lignes 3, 5, 8, 9 et 11 - station République

Solidaires Paris
Permanence le lundi de 14h00 à 18h00
Téléphone : 01 40 18 79 99
Courriel : contact@solidairesparis.org
31 rue de la Grange aux Belles, Paris 10ème
Métro lignes 2 - station Colonel Fabien

Union locale Solidaires Saint-Denis
Le mercredi après midi de 14h00 à 18h00
Bourse du travail de Saint-Denis 3ème étage salle 304, 9 Rue Génin, 93200 Saint-Denis
Courriel : solidairessaint-denis@solidaires.org
Métro ligne 13 - station Saint-Denis Porte de Paris

Union locale Solidaires Montreuil
Le lundi, mardi,mercredi, jeudi
Bourse du travail de Montreuil, 24 rue de Paris, 93100 Montreuil
Téléphone : 01 48 51 05 93
Courriel : solidairesmontreuil@wanadoo.fr
Métro ligne 9 - station Croix de Chavaux
Sur rendez-vous par mail à solidairesmontreuil@wanadoo.fr (pour les salariés habitant ou travaillant sur la partie sud du département de la Saint Saint Denis

Union locale Solidaires Bondy
Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00 fermé le mercredi
2 rue Guillaume Apollinaire, 93010 Bondy
Tél 01 48 47 80 64
Rer E, Tram 4 - station Bondy

Solidaires Créteil
Le vendredi de 1400 à 18h00
Maison départementale des syndicats au 11, rue des Archives, 94000 Créteil
Téléphone : 01 43 77 06 42
Courriel : solidaires94@wanadoo.fr
Métro ligne 8 - station Préfecture de Créteil



Actualités

Intersyndicales Femmes 2019
Cette formation regroupe des militant-es de la CGT, de la FSU, et de Solidaires depuis 1998. Elle se veut un lieu d’échanges et de confrontations qui permet d’approfondir les questions revendicatives sur nos lieux de travail et de poser la question de la place des femmes dans les syndicats.
Soirée débat unitaire sur les répressions
Animée par Edwy Plenel, Antoine Chao, Judith Krivine avec Assa Traoré, David Dufresne
Appel intersyndical à une journée d’action, de mobilisations et de grève le 19 mars
La situation sociale en France est marquée par l’expression diverse et multiple d’un mécontentement social grandissant, par l’aspiration à une véritable justice sociale et fiscale, par la dénonciation des reculs sur les libertés publiques comme individuelles. Le mouvement des gilets jaunes est l’expression récente de cette profonde crise sociale.
Pour la suppression de la double clause de conscience dans la loi de 1975 !
La clause de conscience spécifique sur l’avortement a été instaurée par la loi de 1975 : Article L2212-8 du Code de la Santé Publique qui stipule qu’« un médecin n’est jamais tenu de pratiquer une interruption volontaire de grossesse, mais il doit informer, sans délai, l’intéressée de son refus et lui communiquer immédiatement le nom de praticiens susceptibles de réaliser cette intervention »
Après un week-end de mobilisations, le gouvernement s’entête
Agnès Buzin, Ministre de la santé vient de prendre la parole pour dire qu’elle serait favorable à un recul de l’âge de départ en retraite. Rien de très étonnant, puisque depuis quelques semaines déjà le gouvernement est à la manœuvre pour justifier une réforme « universelle » où l’universalité sera le fait de partir plus tard et avec moins de ressources… travailler plus longtemps, et tant pis si l’espérance de vie en bonne santé diminue, et tant pis si les jeunes pendant ce temps là ne trouvent pas de travail.