ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 23 février

Soutien aux livreur-euses de Deliveroo


Ces travailleurs « indépendants », qui refusent de pédaler plus pour gagner moins et au mépris toujours plus grand de leur sécurité, feront converger leur mobilisation par la tenue de rassemblements dans ces trois villes vendredi 11 aout.

En refusant en masse le contrat de gré à gré et le chantage à l’emploi, leur réponse est exemplaire : l’action collective et la grève !

  • L’Union syndicale Solidaires appelle à soutenir partout ces mobilisations.
  • Elle appelle à se mobiliser en masse le 12 septembre prochain : en effet, c’est ce même modèle de précarité que Macron veut étendre au salariat en premier lieu avec sa loi travail 2 XXL, qui veut précariser le contrat de travail, remettre en cause le caractère protecteur de la loi pour les travailleurs et travailleuses et sacrifie notre santé et notre protection sociale.

Pour l’ensemble de ces raisons, l’Union syndicale Solidaires, qui organise des livreurs entre autre par l’intermédiaire de son syndicat SUD Commerces et Services, apporte son soutien à la lutte des travailleurs de Deliveroo et participera aux rassemblements ce vendredi 11 aout.

Actualités

Filmer, photographier, enregistrer les forces de l’ordre dans l’exercice de leur métier, est un droit et doit le rester
Tant qu’il le faudra
Les Organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL et UNEF soulignent la détermination affichée encore ce 20 février, par les manifestants et manifestantes dans tout le pays, après plus de deux mois et demi de mobilisation continue malgré les entraves au droit de manifester et aux libertés syndicales.
Après le blocage de BlackRock : nous sommes fier·e·s de cette jeunesse !
En juillet 2019, Emmanuel Macron exhortait les manifestant·e·s pour le climat à « rendre la vie impossible aux dirigeants ». Lundi 10 février, il a été pris au mot : des centaines de manifestante·s Youth for Climate et d’autres collectifs ont envahi le siège de la multinationale BlackRock et l’ont bloqué pendant deux heures en empêchant son fonctionnement.
Soyons toujours plus nombreux à rejoindre la lutte syndicale contre l’extrême droite !
Depuis janvier 2014, nos organisations ont lancé une campagne de longue haleine intitulée « Uni·e·s contre l’extrême droite, ses idées, ses pratiques », dans le prolongement de l’appel « La préférence nationale n’est pas compatible avec le syndicalisme », signé en mars 2011.
Journée nationale d’action pour l’hôpital public
Ma protection sociale, elle nest indispensable !

Facebook


Twitter