ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      mercredi 12 août

Syndicalisme

Les aléas du droit de grève dans la Constitution
La mise en oeuvre du droit de grève n’est jamais simple. Ce droit permet aux travailleurs de faire valoir des revendications en cessant le travail et en créant de la sorte une contrainte, une gêne pour l’employeur.
En réalité, le droit de grève est toujours un droit d’opposition : il vient contrarier, bousculer, contredire les autres droits – essentiellement la liberté d’entreprendre et la liberté d’aller et venir – dans le but précisément de remporter une prétention. À vrai dire, une grève qui ne gêne personne n’a guère d’utilité ; elle est toujours, par nature, un acte de résistance et de conflit. En comparaison, les autres droits constitutionnels n’ont pas le même inconvénient. Évidemment, on peut toujours (...)
CFDT, un syndicalisme pour l’ère Macron
Pressé de réécrire le code du travail, le nouveau président français, M. Emmanuel Macron, espère s’appuyer sur les syndicats dits « réformistes », et en premier lieu la Confédération française démocratique du travail (CFDT). Alors qu’elle incarna un profond renouvellement de l’action collective dans les années 1960 et 1970, celle-ci accompagne depuis trente ans le détricotage du droit social, tout en jurant rester fidèle à ses valeurs.
Invoquer l’unité, oui… la faire c’est mieux !
L’unité syndicale, que ce soit sous la forme de l’unité d’action syndicale ou de l’unification organisationnelle, est une question récurrente au sein du mouvement syndical. Elle concerne potentiellement bien d’autres mouvements sociaux aujourd’hui formés en associations mais dont le rôle dans la lutte des classes est au moins aussi, important, voir plus, que certaines organisations syndicales.
Quand la gauche syndicale se dotait d’outils pour avancer…
Les années 70/80… zoom sur la crise, les échéances électorales et la gauche syndicale
En France, la fin des années 70 et les années 80 sont marquées par la crise économique de fin 73-début 74 due aux chocs pétroliers, et ses conséquences sociales sur les salaires, l’emploi, le temps de travail, avec en toile de fond les échéances électorales où la Gauche, tant bien que mal, tente de chercher à s’unir. Ajoutons qu’élections obligent, si le climat social est agité par des luttes, l’attentisme n’est pas absent, il (...)
"Une histoire du mouvement ouvrier"
Rencontre et échanges autour de la parution du Cahier de formation syndicale du CEFI Solidaires
Syndicalisme de transformation sociale
Dans notre union syndicale Solidaires, nous estimons que le syndicalisme doit tout à la fois agir pour participer à l’amélioration de la situation concrète, aujourd’hui et maintenant, des travailleurs et des travailleuses, des chômeuses et des chômeurs, des précaires, des personnes retraitées, etc., et, dans un même temps, conjointement, œuvrer pour participer à la transformation de la société
Nationalisation, privatisation, socialisation, autogestion : Le droit de propriété en question
Le syndicalisme ne peut pas faire l’économie d’approfondir ces questions car elles sont au cœur de tout projet de transformation sociale radicale.
Au-delà des positions de principe de lutte contre le système capitaliste, les réponses et les stratégies alternatives à construire doivent prendre la mesure de l’évolution du capitalisme et des conditions concrètes dans lesquelles se mènent la lutte des classes. Elles reposent sur la nécessaire articulation entre revendications immédiates et changements structurels, entre revendications et construction du rapport de force pour les faire aboutir, entre projet alternatif et formes d’action (...)
Quels syndicalismes dans l’Etat colonial ?
Dans le cadre de la semaine anticoloniale et antiraciste (du 04 au 20 mars)
Dans le cadre de la semaine anticoloniale et antiraciste (du 04 au 20 mars) Le jeudi 9 mars à 19 heures, à la Bourse du travail de Paris, rue du Château d’eau (Croizat) Quels syndicalismes dans l’Etat colonial ? Champs d’activité, interrelations, contradictions... L’emploi local, c’est quoi ? Indépendances autodétermination, droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, quelles pratiques et orientations syndicales ? La solidarité syndicale internationale. Solidaires, USTKE, STC, LAB, CNT : (...)
Le temps de travail, un marqueur du rapport de force entre capital et travail
La durée du temps de travail est au cœur des oppositions d’intérêts entre le patronat d’une part, les travailleurs et travailleuses d’autre part. Retour sur deux siècles d’évolutions, de contradictions, de luttes…
Vers 1850, un individu consacrait au travail à peu près 70% de sa vie éveillée. Au début du XXIe siècle, cela représenterait environ 17%. Pareil progrès social pourrait être de nature à combler d’aise les idéologues du néolibéralisme pour qui il ne saurait y avoir de mode de production plus efficace que le capitalisme. Il n’en est pourtant rien.
Syndicalistes, nous marcherons le 19 mars
Syndicalistes nous prendrons part à la Marche du 19 mars pour la justice et la dignité.
Pourquoi ? Parce que nous n’entendons pas séparer antiracisme et question sociale. Aujourd’hui, qu’il s’agisse d’islamophobie, d’antisémitisme, de négrophobie, de rromophobie, de stigmatisations anti-asiatiques… le racisme sous toutes ses formes prospère, nourri de dizaines d’années de politiques d’État réactionnaires et antisociales et puisant aux sources d’une domination coloniale et néo-coloniale passée et présente. Aujourd’hui les discriminations, les stigmatisations, les violences, (...)
 
0 | ... | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240