ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      mercredi 24 juillet

Victimes d’actes lesbophobes, gayphobes, biphobes, transphobes, c’est le moment de parler


Cette année, elle organise, pour la première fois, une semaine du témoignage contre l’homophobie, du lundi 21 au dimanche 27 novembre.

A cette occasion, la ligne d’écoute anonyme sera exceptionnellement ouverte, pendant 10 heures d’affilée, le samedi 26 novembre de 10h à 20h, afin de pouvoir recueillir la parole des victimes et leur apporter du soutien. Une permanence supplémentaire du Chat’Ecoute se tiendra aussi, le mardi 22 novembre, de 21h à 22h30.

La ligne d’écoute offre un espace de parole libre et anonyme pour toute personne qui en éprouve le besoin, qu’elle ait été victime ou témoin d’agression verbale ou physique, de discrimination ou de rejet lié à son orientation sexuelle ou son identité de genre. Et aussi, pour un certain nombre d’appelant-e-s, un moyen de rompre la solitude dont elles et ils peuvent souffrir.

SOS homophobie recueille aussi, chaque année, des centaines de témoignages sur son site internet, ses pages Facebook, grâce au Chat’Ecoute et à ses actions sur le terrain. Ces témoignages permettent d’alimenter le rapport annuel de l’association, seul état des lieux des LGBTphobies, en France, qui paraît chaque 17 mai.

Pendant cette Semaine du témoignage contre l’homophobie, les bénévoles de l’association seront mobilisés dans toute la France. L’objectif est de permettre aux victimes de pouvoir parler, leur assurer une écoute bienveillante et un soutien actif.

Ligne d’écoute anonyme : 01.48.06.42.41

Lundi à vendredi : 18h-22h Samedi : 14h-16h Dimanche : 18h-20h

Samedi 26 novembre : 10h-20h

Témoignage en ligne sur www.sos-homophobie.org : https://www.sos-homophobie.org/temoigner

Chat’Ecoute : https://www.sos-homophobie.org/chat

Les jeudis de 21h à 22h30 et les dimanches de 18h à 19h30

Mardi 22 novembre : 21h à 22h30.

Actualités

Assurance chômage et Revenu universel d’activité
Se mobiliser pour empêcher une régression de tous les droits ! Tract unitaire : AC !, APEIS, CGT Pôle emploi IDF, CIP-IdF, CIP-MP, CNTPEP-CGT, DAL, Femmes contre les précarités le chômage et les discriminations, Gilets Jaunes Intermittent·es Chomeur·es Précaires, MNCP, Recours Radiation, SNU FSU Pôle emploi IDF, Solidaires Précaires Chômeurs Calvados, Solidaires SUD Emploi, Stop précarité, SUD Solidaires Précaires 76, SUD Culture Solidaires, Union syndicale Solidaires.
Marche ADAMA III
Cela fera trois ans de lutte après la mort d’Adama Traoré, tué par trois gendarmes à Beaumont-sur-Oise. Trois ans de lutte contre le déni de justice, contre la répression étatique, pour la libération des quatre frères Traoré emprisonnés.
SORTIE DU RAPPORT DELEVOYE : vers la baisse programmée des retraites !
La sortie du rapport Delevoye confirme nos inquiétudes. Les critiques formulées par Solidaires et bien d’autres à l’encontre du système à points préconisé par le Haut commissariat à la réforme des retraites, n’ont pas été entendues. Les annonces en faveur des femmes ou des précaires sont de la poudre aux yeux pour vendre la réforme, elles ne sont pas à la hauteur des besoins et seront financées par les autres retraité-es.
Barème et plafonnement des indemnités prud’homales : la Cour de cassation contente le patronat !
La Cour de cassation, saisie pour avis, a validé le plafonnement des indemnités prud’homales qui fait suite aux ordonnances Macron de 2017, à la grande joie du patronat.
Chronopost d’Alfortville : Rassemblement devant la DIRRECTE
les salariés sans-papiers en lutte de Chronopost Alfortville se rassembleront devant la Dirrecte du Val-de-marne pour exiger la satisfaction de leurs revendications : embauche en CDI temps plein par La Poste, régularisation de l’ensemble des camarades.

Facebook


Twitter