ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 09 mai

Droit de retrait et droit d’alerte


De nombreuses équipes syndicales de l’Union syndicale Solidaires se trouvent confrontées à des situations où les salariés sont en péril grave ou imminent. Dans ces moments, des outils existent pour protéger la santé des salariés : droit d’alerte, droit de retrait mais peuvent apparaitre comme compliqués à mobiliser.

Cette fiche est là pour vous donner des repères précis et clairs sur leur utilisation.

Des compléments de jurisprudence sont aussi disponibles. Celle dernière est le plus souvent du côté de la santé des salariés. Pour nos équipes syndicales, ces outils doivent être mobilisé pour construite les rapports de force nécessaire afin qu’aucun salarié ne puisse perdre sa vie à la gagner.
 
Documents à télécharger :
Droit de retrait et droit d’alerte
Jurisprudence

Actualités

Loi Climat : La Marche d’Après !
Une loi pour sauver le climat, pas le capitalisme ! A l’issue des débats à l’Assemblée nationale, le projet de loi « Climat et Résilience », déjà largement en deçà des 149 propositions de la convention citoyenne pour le climat, préserve les grands équilibres du monde d’avant.
Collectif Réquisitions : nouvelle action mise à l’abri !
400 personnes, dont 350 personnes sans abri, dont des familles avec enfants, se sont installées dans le gymnase Japy pour demander à l’État de mettre en place un hébergement stable et décent pour toutes les personnes à la rue. Le collectif rappelle que le droit à l’hébergement est un droit inscrit dans la loi que l’État doit mettre en œuvre, jusqu’à une orientation vers un relogement, ou un hébergement de stabilisation.
Une loi pour sauver le climat, pas le capitalisme !
Pour la justice sociale et l’urgence climatique, le dimanche 9 mai, retrouvons-nous massivement et déterminé·es dans la rue !
Premier mai : succès des mobilisations, soutien à la CGT !
La journée internationale des luttes des travailleuses et des travailleurs a été un succès en France. Malgré la situation sanitaire des dizaines de milliers de manifestant.es ont exprimé leur attentes de l’urgence d’un monde plus juste.
Un 1er mai dans l’unité, pour les droits sociaux et les libertés, contre l’état d’urgence, pour la paix et la solidarité internationale
Le 1er mai 2021, journée de lutte et de solidarité internationale, sera un rendez-vous important pour réaffirmer que les revendications et l’action syndicale ne sont pas confinées face à un gouvernement qui accélère sa politique de casse des droits sociaux.