ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      mardi 10 décembre

Les utopiques - Soirée de présentation du n° 10


Sur les chemins de l’émancipation, ce numéro des Utopiques emprunte la voie de l’autogestion. Les auteur·es viennent d’horizons divers : syndicalistes de l’Union syndicale Solidaires et de la CGT, acteur·trices d’expériences de gestion directe par les travailleurs et travailleuses, historien·nes, sociologues, praticien·nes de l’autogestion.

Certain·es ont participé à des aventures aussi singulières que celle des Lip à Besançon il y a près d’un demi-siècle ou des Fralib/Scop-TI à Gémenos aujourd’hui. Ils nous racontent leur histoire : pourquoi cette reprise en mains de la production ? Comment ça se passe ? Quels enseignements ? Quelles difficultés ?

Ces mêmes questions sont traitées à travers d’autres exemples contemporains : la coopérative Viomé en Grèce, le camp de Lavrio organisé par les Kurdes en exil, les coopératives de livraison à vélo qui se mettent en place dans plusieurs pays européens, les entreprises récupérées en Argentine…
L’histoire est aussi présente dans ce numéro : soviets de la Révolution russe, conseils ouvriers de Bavière, collectivisations durant la Révolution espagnole de 1931-1939, le mouvement ouvrier britannique entre nationalisations et contrôle ouvrier, l’autogestion en Algérie ou dans les pays de l’ex-bloc soviétique…
Plus près de nous géographiquement, la place des femmes dans la lutte des Lip ou la dimension autogestionnaire dans le mouvement des femmes sont aussi examinées.

La gestion directe des entreprises par celles et ceux qui les font fonctionner, et plus largement de la Cité par celles et ceux qui y vivent, sont des thèmes qui intéressent directement le syndicalisme. Nous revenons sur la manière dont la CFDT des années 1970 avait développé tout un travail sur l’autogestion, qui irriguait la société.

Autogérer demain les chemins de fer ? L’éducation ? Des pistes sont évoquées. Quelques éléments sur le fondement juridique du pouvoir patronal complète l’étude.
Enfin, quelques textes et témoignages autour des Gilets jaunes annoncent le numéro suivant...
Hors dossier, Alain Bihr présente le tome 2 de son œuvre sur la naissance du capitalisme, tandis que Ludivine Bantigny revient sur la pensée décoloniale.

Les utopiques - Soirée de présentation du n° 10

Actualités

Tout ça pour ça…
Aujourd’hui, alors que partout la colère sociale gronde, que la grève s’étend et que les manifestations se préparent, Delevoye a reçu quelques organisations syndicales. Il a dans cette même journée trouvé le temps de se souvenir qu’il avait oublié de signaler ses liens avec le monde de l’assurance et démissionné de l’institut où il continuait à siéger.
Laïcité. Appel du 9 décembre 2019
Notre inquiétude est grande. Depuis maintenant de trop nombreuses années, la laïcité est l’objet de remises en cause qui en faussent le sens et la portée. Ses plus anciens adversaires l’utilisent pour exclure une partie d’entre nous et en font l’étendard de leur haine raciste tandis que certains en contestent les fondements et veulent enfermer chacun dans des identités figées. D’autres enfin, y voient l’occasion de mettre en avant le fantasme d’une société amputée de toute diversité.
Le 8 décembre, nous marcherons pour la justice et la dignité !
Solidaires s’associe à l’initiative de la #MarcheDesMamans de Mantes la Jolie. La répression dont ont été victimes les enfants de Mantes la Jolie en décembre dernier est restée dans toutes les têtes. Elle inaugurait des vagues de répression contre les Gilets jaunes et tout le mouvement social. Elle témoignait de la manière dont les institutions répressives peuvent s’en prendre à des jeunes d’un quartier populaire dans la plus pure tradition coloniale et guerrière. C’est pourquoi nous soutenons cet appel.
La répression et les violences policières continuent
La journée du 5 décembre comme première étape d’une grève générale reconductible a été un immense succès. Les plus de 250 manifestations sur tout le territoire ont réuni quelque 1 million et demi de travailleurs et travailleuses contre la réforme des retraites Delevoye profondément destructrice et inégalitaire.
Toutes et Tous ensemble on continue !
Alors le 5 toutes et tous en grève et en manif et le 6, le 7... ensemble on continue !

Facebook


Twitter