ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 19 janvier

Permanence juridique et syndicale interprofessionnelle Solidaires Paris


Les militant-es de l’union syndicale SOLIDAIRES Paris vous proposent un rendez-vous hebdomadaire pour apporter des réponses juridiques et syndicales à vos conflits au travail.
Cette permanence est à destination des salariés du privé pour des questions relevant du droit social.
Cette permanence est accessible sans rendez-vous et sans adhésion préalable.

Avant de venir :

  • Renseignez-vous auprès du syndicat SUD Solidaires de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Le cas échéant, la permanence vous orientera vers les permanences les plus adaptées à vos besoins.
  • Pensez impérativement à vous munir de tous les documents utiles pour expliquer votre situation, tels vos contrats de travail et avenants, vos bulletins de salaire ou encore les courriers de votre employeur en cas de procédures disciplinaires.

En outre Solidaires Paris participe à une permanence intersyndicale à la bourse du travail, permanence qui se tient tous les jours.
Cette permanence se tient sans rendez-vous, les inscriptions se font à partir de 08h00.

Bourse du travail de Paris, 3 Rue du Château d’Eau, Paris 10ème
Métro lignes 3, 5, 8, 9 et 11 - station République

Solidaires Paris
Permanence le lundi de 14h00 à 18h00
Téléphone : 01 40 18 79 99
Courriel : contact@solidairesparis.org
31 rue de la Grange aux Belles, Paris 10ème
Métro lignes 2 - station Colonel Fabien

Union locale Solidaires Saint-Denis
Le mercredi après midi de 14h00 à 18h00
Bourse du travail de Saint-Denis 3ème étage salle 304, 9 Rue Génin, 93200 Saint-Denis
Courriel : solidairessaint-denis@solidaires.org
Métro ligne 13 - station Saint-Denis Porte de Paris

Union locale Solidaires Montreuil
Le lundi, mardi,mercredi, jeudi
Bourse du travail de Montreuil, 24 rue de Paris, 93100 Montreuil
Téléphone : 01 48 51 05 93
Courriel : solidairesmontreuil@wanadoo.fr
Métro ligne 9 - station Croix de Chavaux
Sur rendez-vous par mail à solidairesmontreuil@wanadoo.fr (pour les salariés habitant ou travaillant sur la partie sud du département de la Saint Saint Denis

Union locale Solidaires Bondy
Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00 fermé le mercredi
2 rue Guillaume Apollinaire, 93010 Bondy
Tél 01 48 47 80 64
Rer E, Tram 4 - station Bondy

Solidaires Créteil
Le vendredi de 1400 à 18h00
Maison départementale des syndicats au 11, rue des Archives, 94000 Créteil
Téléphone : 01 43 77 06 42
Courriel : solidaires94@wanadoo.fr
Métro ligne 8 - station Préfecture de Créteil

Actualités

42 JOURS PLUS TARD : Un mouvement majoritaire et inédit !
La mobilisation se poursuit les 14, 15 et 16 janvier pour le retrait du projet de réforme des retraites, entraînant chaque jour de nouveaux travailleur.euses, de la jeunesse,... De nombreuses initiatives se tiennent sur tout le territoire : grève, manifestations, rassemblements, piquets de grève, etc… rassemblant à nouveau plusieurs centaines de milliers de personnes.
Leurs violences, notre détermination.
La liberté de manifester doit être respectée !
Justice pour Sakine, Rojbîn et Leyla
Le 09 janvier 2020 marquera le triste anniversaire de l’assassinat de Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Soylemez en plein de cœur de Paris par un agent aux liens avérés avec les services secrets turcs.
Le courrier d’Edouard Philippe… un pas de côté mais pour mieux nous imposer son projet
Après des semaines de pas de deux avec la CFDT autour de la question de l’âge pivot, le gouvernement retire les 64 ans de son projet immédiat. C’est le signe de son malaise, des divisions gouvernementales, de la force de notre mouvement qui met à mal ses objectifs.
Appel, au-delà des initiatives déjà programmées sans trêve, à une nouvelle journée interpro. le 9 janvier
L’intersyndicale a fait le bilan de l’énorme mobilisation qui, une nouvelle fois, a eu lieu le mardi 17 décembre rassemblant les salarié.es du secteur privé, du public, les jeunes, les privé.es d’emploi, de nombreux cadres et les retraité.es. Toutes et tous ont compris qu’avec ce projet gouvernemental, toutes les catégories socio-professionnelles et toutes les classes d’âge seraient perdantes.