MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 21 octobre

Qui sommes-nous ?

 
L’Union syndicale Solidaires Paris, c’est plus de 40 syndicats (ou sections syndicales) qui regroupent près de 10000 adhérent-es.

Notre activité :

• Soutien aux petites structures et de développement de notre influence dans des secteurs qui sont, soit des déserts syndicaux comme le commerce & les services soit des secteurs où les syndicats de Solidaires sont encore peu présents (bâtiment…)

• Un suivi des activités juridiques et de défense des salariés à travers les 28 élus prud’homaux et les 20 conseillers du salarié Parisiens (conseillers du salarié dont la tâche essentielle est de défendre les salariés victimes de licenciements dans les petites entreprises)

• La formation syndicale, ouvertes à toutes les organisations de Solidaires (sessions de formation liées aux institutions représentatives du personnel – délégués du personnel, comité d’entreprise, CHSCT mais aussi formations thématiques comme les formations RPS et souffrance au travail, rédaction de tract, prises de notes…).

• Une implication dans les activités de la Bourse du travail, ce qui nous permet en autre de réserver de nombreuses salles pour les organisations de Solidaires.

• la prise en charge et l’organisation des campagnes revendicatives interprofessionnelles
 

 
L’Union syndicale Solidaires existe depuis 2003, mais elle a des racines bien plus anciennes dans le syndicalisme. Cette union interprofessionnelle rassemble des organisations syndicales aux histoires assez différentes, à l’image de leurs équipes militantes comme de leurs adhérent-es.
Mais les projets et les aspirations rassemblent et convergent autour de valeurs, démarches et pratiques qui construisent une identité commune selon des règles de fonctionnement originales.

Lors de notre Congrès de 2008, nous avons intégré dans le préambule de nos statuts le fait que « le syndicalisme s’inscrit dans une démarche féministe en agissant pour l’égalité entre les hommes et les femmes ». A ce titre, la mixité dans l’animation et le partage des responsabilités est devenu un objectif au sein même de notre Union syndicale.

Solidaires fédère des syndicats et des fédérations de la fonction publique, des entreprises publiques et du secteur privé. Au 1er septembre 2015, elle regroupait cinquante-cinq organisations syndicales professionnelles nationales et structurait des unions locales dans la quasi-totalité des départements.

Son mode de fonctionnement repose sur une volonté partagée de créer une force d’entraide permettant à chaque organisation d’exister avec plus de puissance d’action et d’expression dans le champ syndical global. Il est également marqué par la volonté de mutualiser les moyens, les savoir-faire des uns et des autres, les compétences acquises dans certains domaines, pour en faire profiter l’ensemble de notre Union syndicale.
Le souci de préserver l’autonomie des organisations, de ne pas les déposséder de leurs positions, d’éviter les dérives bureaucratiques et la mise en place de superstructures de plus en plus éloignées des réalités des adhérent-e-s, nous a conduit à essayer d’inventer une autre manière de fonctionner.

Notre Union syndicale défend les travailleurs et les travailleuses en France, quelle que soit leur origine et leur culture, et travaille avec les organisations de jeunes, de chômeurs et chômeuses, de paysans, d’habitants… Elle entretient des relations fraternelles avec de nombreuses organisations syndicales et d’associations à l’étranger pour faire vivre la solidarité internationale.
 

 

 

 
 

Actualités

Procès des assassins de Clément Méric
L’extrême droite tue, faisons son procès !
Lutter, avant, pendant et après les élections
La situation sociale, économique, écologique et politique crée un très fort sentiment d’exaspération parmi la population. Les inégalités sociales, l’enrichissement d’une minorité tandis que la majorité est toujours plus exploitée (chômage, précarité, revenus en baisse, droits remis en cause, etc.), la casse des services publics, l’exploitation inconsidérée des ressources naturelles, l’inefficacité des réponses politiques dans le cadre institutionnel, l’augmentation des impôts des ménages au lieu d’une urgente réforme fiscale, nourrissent ce ras-le-bol.
Ateliers « La digitalisation du travail »
Digitalisation, automatisation, robotisation, dématérialisation, intelligence artificielle...
Et au final c’est (vraiment) le CETA qui gagne ?
Emmanuel Macron a été le seul candidat à s’être ouvertement positionné pendant la campagne électorale pour le CETA. Cet accord de libre échange entre le Canada et l’Union Européenne va supprimer la quasi totalité des barrières tarifaires et normatives (droit du travail, santé, sécurité...) entre les deux espaces économiques et offrira un terrain de jeu, comme jamais jusqu’alors, aux firmes multinationales et à leurs intérêts financiers.
retrait de la Loi travail
Manifestations et grèves !
Les capitalistes nous coûtent cher !
Toutes les affichettes de la campagne
Mobilisation à l’occasion de l’ouverture des négociations salariales dans la Fonction publique
A l’initiative de l’intersyndicale Fonction publique, des initiatives seront organisées sur l’ensemble du territoire ce 18 juin à l’occasion de l’ouverture des négociations salariales dans la fonction publique.
TOUTES A Y GAGNER, 20 ans de féminisme intersyndical
« Ce livre est à la fois un cadeau, une mémoire et une promesse... Un cadeau d’abord, parce qu’il fête les 20 ans des Journées intersyndicales Femmes...
Cours de droit du travail
Un samedi par mois, l’Union Locale SUD/Solidaires Aubervilliers organise des cours de droit du travail, à destination de toutes et tous
Nous ne faisons pas partie de la cordée de Macron…
L’Union syndicale Solidaires a été reçue par le Premier ministre, la Ministre du travail et le Ministre de l’éducation ce mardi 17 octobre. Cela a été un moment pour affirmer notre exigence de retrait des ordonnances, d’abrogation de la loi El Khomri, mais aussi notre rejet des restrictions budgétaires qui touchent les services publics et exiger le maintien des contrats aidés, des APL et des fonds du logement social.
24h contre les EXPULSIONS, relogement !
Des familles expulsées de leur logement, ou en voie de l’être dans les prochaines semaines, souvent sans même une solution d’hébergement entament un “24h contre les expulsions”, mardi 30 août à partir de 15h, près du ministère du Logement.
Ni bidonville, Ni expulsion : Liberté de Circulation !
L’État occulte toutes les formes de contestation de sa politique migratoire après les avoir diabolisées par ses propos face aux médias. Au lieu de proposer de réelles solutions en faveur des personnes vivant sur le bidonville de Calais, il ne cherche qu’à le faire disparaître ainsi que ses habitant-e-s et soutiens.
Appel unitaire contre la loi asile-immigration et pour une autre politique de l’asile
Nous appelons tous les professionnels de l’asile, salariés du secteur social et associatif, avocats, agents de l’OFPRA et de la CNDA, ainsi que tous citoyens concernés à manifester
Journée d’action des retraité(e)s
Les neufs organisations, syndicales et associatives, de retraité·e·s appellent
Défendre la Sécu dans la constitution et ailleurs
Le gouvernement vient de renoncer à supprimer la référence à la Sécurité sociale dans la réforme constitutionnelle. Cette première volonté n’est pas arrivée là par hasard. L’intention initiale montre l’objectif poursuivi par le gouvernement, celui de détruire le système social construit à la fin de la deuxième guerre mondiale.
Mobilisations pour les salarié-es Korian : Toutes et Tous ensemble !
SUD se joint à l’appel de la CGT Korian pour une journée d’actions nationales et un rassemblement devant le siège du groupe Korian
Non à l’état d’urgence permanent
Le gouvernement et le parlement ont décidé de prolonger, une nouvelle fois, l’État d’urgence. Décrété suite aux monstrueux attentats de 2015, l’essentiel des mesures gouvernementales n’apporte aucune réponse efficace.
État d’urgence : sans retour ?
Europacity : Plantons et manifestons contre la démesure !
Europa City est un projet mégalomane d’un « centre ludo récréatif » de 750 000 m 2, avec aqualand et piste de ski, à l’horizon 2024 sur le Triangle de Gonesse, un des derniers espaces agricoles de la banlieue parisienne, à une quinzaine de kms au nord-est de Paris.
Grève reconductible pour la défense du Service public ferroviaire
Tract SUD-Rail pour déconstruire le discours dominant et les mensonges qui sont servis à la population dans les médias traditionnels.
Loi travail 2 XXL on n’en veut pas
n° 2 : contrat de travail
Rassemblement contre le projet de loi « Asile et immigration » et pour une autre politique de l’asile
Critiqué par tous les acteurs de l’asile, qu’ils soient institutionnels, syndicaux ou associatifs, le projet de loi « Asile et Immigration » a pourtant été conforté dans sa philosophie et ses orientations répressives par l’Assemblée nationale. L’examen en séance publique au Sénat, prévu du 19 au 26 juin est l’occasion de persister dans la dénonciation de ce texte inefficace et dangereux et d’œuvrer à sa modification en profondeur.
Le temps de travail, un marqueur du rapport de force entre capital et travail
La durée du temps de travail est au cœur des oppositions d’intérêts entre le patronat d’une part, les travailleurs et travailleuses d’autre part. Retour sur deux siècles d’évolutions, de contradictions, de luttes…
Palestine à St Denis : il y a 100 ans Balfour
Alors que l’occupation de la Palestine tente de s’inscrire comme une donnée indépassable en dépit des résistances et des conséquences internationales de ce conflit
Non aux Jeux 2024 à Paris !
Ce mardi 11 juillet, le Comité international olympique (CIO) devrait entériner à Lausanne la double attribution des Jeux olympiques 2024 et 2028 aux villes de Los Angeles et Paris.