MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 26 mai

Expression

Nous le confirmons, l’extrême droite n’est pas la bienvenue dans nos cortèges
Depuis quelques heures, une partie de la fachosphère s’agite, et s’en prend à l’Union syndicale Solidaires sur les réseaux sociaux et par mail. En cause ? Un reportage du militant d’extrême droite Vincent Lapierre où on voit qu’il n’est pas le bienvenu dans le cortège de Solidaires et ses abords de la manifestation du 1er mai à Paris. Vincent Lapierre a été pendant des années le « journaliste vedette » d’Egalité et Réconciliation, le site d’Alain Soral, plusieurs fois condamné pour antisémitisme et négationnisme.
Pour la fonction publique, amplifions la mobilisation !
Depuis de nombreux mois, en dépit de leurs revendications et propositions, elles constatent que le pouvoir exécutif poursuit une politique néfaste pour la population, pour les missions publiques et pour les agent-e-s.
Procès Lombard : rassemblement devant le Palais de justice de Paris
Solidaires lutte depuis toujours pour rendre visible ce que les directions d’entreprises cherchent, au contraire, à rendre invisibles. C’est le cas notamment des suicides liés au travail qui touchent de nombreux secteurs encore aujourd’hui : SNCF, inspection du travail, hôpitaux, La Poste, Office Nationale des Forêts, etc. La liste est malheureusement longue.
Solidaires ne se rend pas à Matignon
L’Union syndicale Solidaires décline votre invitation pour ce lundi 6 mai où vous conviez les organisations syndicales pour l’annonce officielle des décisions que vous avez prises suite à votre « grand débat » Quelques mesurettes et du saupoudrage ne répondent en rien à la mobilisation sociale des Gilets Jaunes, des salarié-es en lutte dans de nombreux secteurs, et plus largement aux attentes de la population. Les baisses d’impôts sont des leurres et reposent sur la destruction des services publics et de la fonction publique. Pendant ce temps, les milliardaires peuvent sourire. Ils auraient tort de ne pas le faire.
En dépit des intimidations annonçant le « chaos » et malgré la brutalité inouïe des violences policières organisées méthodiquement par le gouvernement !
Les unions régionales Ile-de-France (URIF) CGT, FO, FSU, Solidaires, avec l’UNEF, l’UNL et le MNL, se félicitent de la forte mobilisation de ce mercredi 1er mai 2019, en particulier en région parisienne qui enregistre la plus importante manifestation de cette dernière décennie à l’occasion de la journée internationale des travailleurs.
Le ministre de l’Intérieur est un menteur
La manifestation parisienne du 1er mai a été une nouvelle fois l’occasion pour les « forces de l’ordre » de réprimer violemment ceux et celles venu-es réclamer une autre politique sociale, fiscale et écologique. Nous assurons l’ensemble des blessé-es de notre solidarité. La mise en scène pendant plusieurs jours sur la prétendue dangerosité de cette manifestation par les services de l’intérieur et le Ministre lui-même, relayés largement, ont tenté de décourager les manifestant-es. Cette manifestation a été un succès de participation portant des revendications justes et légitimes.
Journée internationale de manifestations, de revendications et de solidarité entre les travailleur-euse-s !
Le 1er mai est une journée d’action et de mobilisation internationale pour les droits des travailleur-se-s, le progrès social, la paix et la solidarité. Dans la continuité des nombreuses luttes menées, il s’agit de poursuivre et amplifier les batailles pour que les urgences sociales et climatiques soient enfin prises en compte par le gouvernement et le patronat.
Travailler plus pour travailler plus… le système transparent et universel de Macron !
C’était dans les tuyaux depuis un moment en dépit des déclarations intempestives du Haut commissaire aux retraites, Jean Paul Delevoye. Quelle qu’en soit la forme, l’annonce est faite, il faudra travailler plus longtemps, ou plutôt, puisque une personne sur deux n’a plus de travail au moment de partir en retraite, partir en retraite plus tard et galérer plus longtemps.
Meeting « Pour la régularisation et la justice sociale en Europe »
Meeting organisé par la CISPM et la Marche des Solidarités avec la présence de représentant.es d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne et d’Italie.
Un grand débat qui se conclut par… toujours plus de Macronisme !
Au moins sur ce point Emmanuel Macron a été clair : c’est sa vision et sa politique qualifiée « d’aspiration profonde de tout le pays » qui va primer. A l’entendre les gilets jaunes et la colère sociale qui s’est exprimée depuis 6 mois, l’auraient changé profondément (on n’a pas vu en quoi)… mais visiblement pas son obstination d’appliquer des mesures ultra-libérales, qui étaient déjà en grande partie prévues dans son programme
Un 1er mai dans une année de lutte
Le 1er mai est une journée de lutte internationale pour la justice sociale et de solidarité. C’est un symbole toujours vivant. Cette journée n’est pas « la fête du travail ». Ce n’est pas « juste un jour chômé ». Car il s’inscrit dans une histoire sociale : le 1er mai 1886, les travailleuses et travailleurs de Chicago et de tous les Etats-Unis se levaient pour réclamer plus de justice sociale, un temps de travail réduit, des conditions de travail décentes, bref une vie digne d’être vécue. La police leur répondait par les armes, tuant plusieurs dizaines de manifestant-es.
Pour une véritable solidarité dans les transports en Île-de-France
Condamné.es, Valérie Pécresse et Île-de-France Mobilités continuent de bafouer les droits des personnes bénéficiaires de l’aide médicale de l’État
Gouvernance du système de retraite à points : Barre de pilotage bloquée sur l’arrière
Solidaires a été reçue au Haut-Commissariat à la Réforme des Retraites qui, malgré un soubresaut sur l’âge de départ, continue de préciser la mise en place et le fonctionnement de leur système de retraite à points.
Minimum syndical
Des personnes syndiqué·es à Solidaires ; Trans, PD, Gouines, Bi·es, gay, lesbienne... nous parlent des discriminations et violences auxquelles iels font face au travail et des obstacles dans le syndicat pour changer les mentalités. Ils et Elles parlent aussi de leurs stratégies, leurs ripostes et des victoires de la commission Genres & Sexualités de Solidaires.
Appel à manifester le 13 avril contre les répressions syndicales en cours et les violences policières
Le Comité national de l’Union syndicale Solidaires réuni le 3 et le 4 avril dénonce et condamne fermement toutes les répressions et violences policières à l’encontre du mouvement social. Nous syndicalistes, combattons depuis plusieurs années des politiques qui vont à l’encontre des droits des salarié-es du privé comme de la fonction publique, du pouvoir d’achat, des conditions de travail, de la protection sociale et qui laissent sur le bord du chemin nombre de personnes dans la précarité, au nom de la productivité et d’un capitalisme qui compromet l’avenir de la société elle même.

Rendez-vous

7 juin / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
17 juin / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »

Facebook


Twitter


Retour sur ...


Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
Marche des Fiertés
nos services publics Zone à défendre
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation du 1er mai 2018
Marche des Fiertés
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
nos services publics Zone à défendre
Marche des Fiertés
Marche des Fiertés
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
nos services publics Zone à défendre
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Marche des Fiertés
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Marche des Fiertés
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
Manifestation du 1er mai 2018
Marche des Fiertés
Marche des Fiertés
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation du 1er mai 2018
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
nos services publics Zone à défendre
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation du 1er mai 2018


  Antiracisme  Chômage   Conditions de travail et santé  Discriminations  Ecologie  Extrême-droite   Femmes  Fonction publique  Grève  Immigration  Instance représentative du personnel  International   Lutter  Politique économique et sociale  Protection sociale  Répression et libertés  Représentativité syndicale  Restructurations et réorganisations  Retraite  Service public  Solidarité  Statut du salarié  Transformation sociale