ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 30 mars

Réflexions

Après le blocage de BlackRock : nous sommes fier·e·s de cette jeunesse !
En juillet 2019, Emmanuel Macron exhortait les manifestant·e·s pour le climat à « rendre la vie impossible aux dirigeants ». Lundi 10 février, il a été pris au mot : des centaines de manifestante·s Youth for Climate et d’autres collectifs ont envahi le siège de la multinationale BlackRock et l’ont bloqué pendant deux heures en empêchant son fonctionnement.
Jeu de cartes "Le Taré des retraites"
Notre Union syndicale propose un support d’intervention publique sous forme de jeu de cartes type « pouilleux » ou « mistigri ». L’idée est qu’une personne ou deux du syndicat animent le jeu dans un espace public, un marché, devant une entreprise, etc.
Le patriarcat c’est concret, ça se combat !
Les femmes subissent au quotidien le patriarcat, un système fait pour les exploiter et dominer. Le 8 mars c’est une journée de grève féministe, au travail, à la maison.... L’Union syndicale Solidaires appelle à y participer et à construire la mobilisation pour aller rapidement vers la fin du patriarcat !
Des brebis noires
Vous retrouverez ici les entretiens réalisés dans le cadre de la rédaction de l’ouvrage Des brebis noires créent les syndicats SUD
LUBRIZOL : pointer les vraies responsabilités ! Pas question de faire porter le chapeau à l’inspection du travail !
L’incendie de Lubrizol à Rouen est à peine éteint que déjà le gouvernement manœuvre pour dégager sa responsabilité de ce crime industriel et environnemental provoqué par la course au profit des industriels. Ainsi la Direction générale du travail vient de demander que lui soit remontée une liste de tous les contrôles effectués sur des installations classées pour la protection de l’environnement. Quelle utilisation sera faite de ces remontées ?
image par defaut
Les magistrats aussi ont droit à la liberté d’expression
Des associations dénoncent une procédure déclenchée par le pouvoir exécutif à l’encontre du magistrat Eric Alt pour ses engagements citoyens contre la corruption.
Cerises, la coopérative, numéro d’octobre
Voici le numéro d’octobre de "Cerises, la coopérative".
En solidarité avec le peuple kanak, nos organisations dénoncent les obstacles au processus de décolonisation
Le jeudi 10 octobre 2019 se réuniront à Paris les signataires des accords de Matignon et de Nouméa pour discuter des suites du processus de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie, entamé en 1988. La date de la seconde consultation sur l’indépendance et la question des listes électorales seront à l’ordre du jour et des débats importants s’annoncent, à l’heure où les acquis et les revendications du mouvement indépendantiste ne cessent de rencontrer des obstacles...
Déclaration concernant l’annonce de Carrie Lam sur le retrait du projet de loi d’extradition
Dans cette déclaration, nous voudrions expliquer pourquoi ce n’est pas encore une victoire et exhorter la communauté internationale à faire preuve de vigilance dans l’interprétation de cette annonce. Premièrement, ce que Carrie Lam a annoncé n’était pas un retrait immédiat du projet de loi, mais seulement un plan visant à « présenter une motion pour annuler le projet de loi conformément au règlement intérieur du parlement lorsque celui-ci reprendra ses séances » qui auront lieu à la mi-octobre. Nous exhortons la communauté internationale à garder un œil sur l’évolution de la situation, car rompre les promesses n’est pas rare dans la politique de Hong-Kong, ni un suicide de la classe politique compte tenu du manque de représentation démocratique à Hong-Kong.
Cerises, la coopérative, septembre 2019
Avec ce numéro de septembre, Cerises la coopérative entame sa deuxième année de vie. Nouveau départ, mais aussi continuité, puisque, vous le verrez, le dossier (“Horizons d’émancipations”) revient sur la question de la démocratie et des organisations : Le “Je” et le “Nous”, et puis Le “déjà là” et le “jamais vu”, et enfin Quid de l’organisation révolutionnaire. Dans son édito, Benoît Borrits le dit tout net : “Pour la démocratie (il faut) sortir du capitalisme”. Les notes d’actualité alimentent d’ailleurs ce point de vue. Dans ce numéro, retour également sur l’été culturel avec Laurent Eyraud-Chaume à Aurillac et avec Patrick Vassalo à Avignon.
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240
aa

Facebook


Twitter