MENU
       ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      samedi 12 juin

Féminisme

Travail : la lutte contre les violences faites aux femmes vaut plus qu’un symbole !
Associations, syndicats et ONG déplorent la position minimaliste du gouvernement sur les violences et le harcèlement dans le monde du travail. Ils appellent les parlementaires à suivre les recommandations de l’OIT.
Partout dans le monde, ce 8 mars, des millions de femmes et minorités de genre se lèvent, se soulèvent, debout !
Aujourd’hui, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, plus de 150 rassemblements et manifestations ont eu lieu partout en France, rassemblant ainsi des dizaines de milliers de personnes. Dans le monde, ce sont des centaines de milliers de femmes et minorité de genre qui se sont rassemblé-es pour revendiquer l’égalité des droits et la fin des violences sexistes et sexuelles.
L’égalité entre les femmes et les hommes est un levier indispensable de sortie de crise !
La crise inédite que nous traversons a un impact direct sur les femmes. Si elle a été l’occasion de mettre enfin dans la lumière l’utilité sociale de nombreux métiers à prédominance féminine, elle se traduit aussi par des difficultés accrues pour les femmes
Bulletin solidaires & égales - Spécial 8 mars 2021
Bulletin édité par la commission femmes de Solidaires à destination de toutes celles et tous ceux qui luttent pour l’égalité entre les femmes et les hommes
commission Pluri‘ELLES DETER de SUD RAIL PRG
Note des lutteuses
Grève féministe du 8 mars 2021 : poursuivons la lutte !
Le 8 mars, nous serons en grève avec les femmes du monde entier pour refuser tou.te.s ensemble de payer le prix de la crise pandémique avec notre travail, notre salaire, notre corps. En France, comme en Pologne, au Chili comme en Italie et en Espagne, en Argentine comme au Nigeria, nous serons toutes et tous dans la rue pour dénoncer et arrêter une société patriarcale et raciste qui nous exploite, nous soumet et nous tue.
8 mars 2021 : Grève féministe !
Nous serons toutes et tous « en grève » à l’image des femmes en grève de par le monde, nous serons dans la rue à manifester et revendiquer, car sans les femmes, le monde s’arrête ! Solidaires revendique : L’égalité salariale (et non une bonne note de l’Index !), et une revalorisation salariale et de carrière immédiate pour les métiers les plus féminisés dans la santé, le soin, l’éducation, le nettoyage, le commerce… La fin du recours aux précaires dans la fonction publique et la titularisation des précaires (majoritairement des femmes) actuel-les. Une formation dès l’école non-sexiste, et des formations spécifiques sur les questions de violences sexistes et sexuelles, aux stéréotypes, aux partages des tâches, et à l’ensemble des discriminations. Un milliard, des moyens pour lutter contre toutes les violences sexistes et sexuelles et la ratification de la convention de l’Organisation Internationale du Travail contre ces violences au travail avec des droits nouveaux pour les salariées. Une régularisation des sans-papier-ères et une protection genrée des sans-papières. Un accès à l’avortement, aux centres IVG, confinement ou pas, et un délai légal d’avortement étendu à 14 semaines.
#8mars - Grève des femmes
Pour l’égalité, contre le patriarcat, les violences, le sexisme !
25 novembre : contre les violences sexistes et sexuelles, mobilisons nous !
Face aux régressions, opposons nos rages et nos colères Solidaires !
Appel unitaire pour le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles
Les organisations syndicales et féministes signataires appellent à se rassembler, manifester et se mobiliser partout en France le 25 novembre.
Avortement : Un combat de femmes toujours d’actualité !
Un combat de femmes toujours d’actualité ! Si, en France, le droit à l’avortement a été établi par la loi Veil en 1975 suite au combat féministe, ses modalités d’application ont évoluées et évoluent encore aujourd’hui avec le projet de prolongement du délai (de 12 à 14 semaines, actuellement « bloqué » au Sénat).. Dans beaucoup de pays où l’extrême droite est arrivée au pouvoir, le droit des femmes à avorter est immédiatement mis en cause. Là où le droit n’est pas encore acquis, les possibilités de faire avancer les capacités pour les femmes de choisir d’avoir ou non un enfant, disparaissent ou sont extrêmement difficiles.
Bulletin solidaires & égales - Novembre 2020
A quand la fin des violences sexistes et sexuelles envers les femmes ? Cette question pourrait passer pour naïve ou pour utopique... En effet, malgré l’effet #MeToo, malgré la mobilisation mondiale pour mettre fin aux féminicides, malgré (et là c’est sans surprise) le Grenelle du gouvernement sur ces violences, on reste avec un sentiment d’impuissance et de profonde révolte, ça n’avance pas ou peu.
Mon corps m’appartient !
Gendarmes demandant à des femmes de remettre leurs hauts de maillot de bain sur la plage, interdiction d’entrée au musée d’Orsay à cause d’un décolleté, affaire des lycéennes sommées d’aller se rhabiller et ministre Blanquer les enjoignant de se vêtir « normalement » ou de façon « républicaine »… Ces dernières semaines auront été marquées par une multiplication d’injonctions aux fondements sexistes.
IVG, en France le compte n’y est pas
5000 femmes partent à l’étranger chaque année pour avorter parce qu’elles ont dépassé les délais légaux. En effet, en France, une femme a seulement 12 semaines pour avorter. Faire respecter notre droit à l’IVG est rendu chaque année plus difficile du fait de la fermeture de nombreux centres d’Ivg (civg) : les restructurations hospitalières et la fermeture des maternités de proximité ont un impact direct sur l’accès à l’ivg.
Garde d’enfant et pension alimentaire en contexte de COVID-19 : Lutter contre les inégalités et la précarité
L’épidémie de Covid-19 comme sa gestion étatique et patronale ont révélé et renforcé de plein fouet les inégalités sociales, comme Solidaires l’a dénoncé dans ses communications tout au long de cette période. Et ce sont les personnes et les familles des classes populaires qui en pâtissent en premier lieu en voyant leurs revenus, déjà faibles, diminuer dans toutes les configurations d’emploi. La ques- tion de la garde d’enfant en est un des points saillants, qui éclaire encore une fois les inégalités de genre et de classe.

Retour sur ...


nos services publics Zone à défendre
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation du 1er mai 2018
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
nos services publics Zone à défendre
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
nos services publics Zone à défendre
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Marche des Fiertés
Manifestation du 1er mai 2018
nos services publics Zone à défendre
Marche des Fiertés
nos services publics Zone à défendre
Manifestation du 1er mai 2018
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Manifestation du 1er mai 2018
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
nos services publics Zone à défendre
Marche des Fiertés
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
nos services publics Zone à défendre
Marche des Fiertés
Manifestation du 1er mai 2018
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Marche des Fiertés