ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 10 août

Expression nationale

« La direction du RER a-t-elle été testée ? » et « Maître-chien Boissière ligne 6 »
Grève dans les raffineries en Iran : soutien intersyndical
Liberté pour Mahmoud Nawajaa, coordinateur de la campagne BDS en Palestine
Solidaires Val de Marne - Manifestation sans papiers samedi 8 aout
Nicaragua - Faire face à l’urgence humanitaire malgré la répression du régime : Appel aux dons pour un centre d’oxygénothérapie
Infos Réseau syndical international de solidarité et de luttes - 4 août 2020
(vidéo) La Coop des masques. Multiplions les coopératives !
Lettre ouverte au DG d’EDF, JB.Levy, sur le plan d’austérité d’EDF, How dare you !
Soutien aux mineurs non accompagnés
ABERCROMBIE & FITCH : L’été meurtrier pour le magasin des Champs Elysées
Solidaires Finances : suppression de toute mesure du type « jour(s) de carence »
RSISL - Bulletin d’information - Boletín de noticias – Newsletter - Boletim Informativo N°3 – 27 juillet 2020
Féministes et en colère, nous ne tolérons ni les agresseurs, ni leurs soutiens
Infos Réseau syndical international de solidarité et de luttes - 28 juillet 2020
(Fonction publique) Rendez-vous salarial du 24 juillet 2020 : pipeau, clarinette et flûte à bec
AZIMUTS : JOURNAL SUD ÉDUCATION CLERMONT-FERRAND
Le ministère veut lourdement sanctionner Anthony Smith : nous ne laisserons pas faire !
Emmanuel Macron préfère toujours le CETA au climat
Réforme de l’assurance chômage : finalement, elle reste....
Cour des comptes : Un rapport qui prépare des attaques contre tous les agents et le service public !

Actualités

Il fait trop chaud au boulot, ON FAIT QUOI ?
Dans les jours qui viennent, il est prévu des températures ambiantes à l’ombre qui vont dépasser les 30 degrés dans la journée : au-delà de 33 °C, le risque d’accident est accru ou lorsque la température nocturne est supérieure à 25 °C.
Soutien aux mineurs non accompagnés
Le 29 juin dernier, il y a un mois maintenant, une centaine de mineurs non accompagnés se sont installés sous des tentes au square Jules Ferry, près de République, afin de rendre visible leur situation de laissés pour compte par les conseils départementaux et l’Etat.
Féministes et en colère, nous ne tolérons ni les agresseurs, ni leurs soutiens
Les mobilisations des féministes contre les nominations, aussi bien au gouvernement qu’à la mairie de Paris, sont le signe d’un dynamisme que le "pouvoir", quel que soit sa couleur politique, n’a pas compris. Et pourtant, le message donné depuis la vague #MeToo est clair : par la libération de la parole des femmes, il n’est plus question de tolérer ni les propos et agissements sexistes, ni les auteurs d’agressions sexistes et sexuelles et leurs complices. Tous ceux qui ont encore du mal à comprendre la notion de "consentement libre" (sans entrave, sans pression...) pour tout rapport sexuel devront répondre de leurs actes, et d’autant plus s’ils sont ministres, ou élus.
Réforme de l’assurance chômage : finalement, elle reste....
Face à la fronde de l’ensemble des syndicats qui en exigent l’abrogation, Macron avait promis des “ajustements” à sa réforme unilatérale de l’assurance chômage de 2019. Depuis, le nouveau premier ministre en a annoncé le report à début 2021. Finalement, le gouvernement prévoit que le premier volet de la réforme, entré en application au 1er novembre 2019, s’appliquera quand même à toutes les personnes ayant perdu leur emploi avant le 1er août 2020 !
Crise, licenciements et précarité… une rentrée de lutte à préparer avec nos revendications !
Quatre pages de l’Union Syndicale Solidaires.