MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 17 décembre

Communiqués

On veut pouvoir vivre
Les annonces de Macron ne répondent ni à l’urgence sociale ni à l’injustice fiscale ou aux mobilisations des jeunes. Pire encore : une partie de ce qui est dit par le gouvernement sera payé sur nos impôts pendant que les riches s’en sortent tranquillement.
Macron reçoit les "partenaires sociaux" : Solidaires n’ira pas !
A 19h30 dimanche soir, l’Union syndicale Solidaires a reçu une invitation du Président de la République nous conviant « à une réunion avec les forces politiques, territoriales, économiques et sociales en présence du Premier Ministre et des membres du Gouvernement », annoncée à grands renforts de publicité, demain matin, lundi 10 décembre.
Noël aura-t-il lieu cette année ?
L’acte 4 de la mobilisation des gilets jaunes a vu une participation aussi forte que celle de la semaine dernière. Tout cela malgré les jours précédents où tout aura été fait pour discréditer et décourager cette participation.
Les syndicats doivent prendre leur responsabilité
L’Union syndicale Solidaires n’a pas signé aujourd’hui le texte rendu public par toutes les autres organisations syndicales à la suite d’une réunion qui s’est tenue ce matin.
Droits sociaux 1 Précarité 0
Le 28 novembre 2018, la Cour de Cassation a rendu pour la première fois une décision sur le dossier des relations entretenues par les sociétés de plateformes numériques type Deliveroo ou Uber avec leurs livreurs et/ou prestataires.
Macron entendait répondre aux mobilisations des gilets jaunes en présentant les objectifs de sa politique énergétique. C’est raté !
Pour ne laisser personne de côté, il considère que la transition énergétique doit se faire dans l’accompagnement social pour une écologie populaire.
Quelle que soit la nationalité des étudiant-e-s : Non à l’augmentation des frais d’inscription à l’université !
Le 19 novembre 2018, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé à l’occasion des Rencontres universitaires de la francophonie la volonté de son gouvernement d’augmenter les droits d’inscription des étudiant-e-s étranger-e-s extracommunautaires (hors Union Européenne) dès la prochaine rentrée universitaire. Pour les étudiant-e-s concerné-e-s, les frais d’inscription passeraient de 170€ par an à 2770€ par an en licence, de 243€ par an à 3770€ par an en master et de 380€ par an à 3770€ par an en doctorat.
Retraites : Massacre de la pension de réversion
Après plusieurs déclarations disant que, bien sûr, on ne touchera pas aux pensions de réversions, le haut-commissaire aux retraites Jean Paul Delevoye s’est permis, devant le Sénat, de lancer quelques pistes qui ne nous satisfont pas. A Solidaires, il n’est pas question d’accepter une diminution.
Si tous nos mouvements convergeaient, nous pourrions gagner…
Les blocages des gilets jaunes ont rencontré un large succès. Le gouvernement comme à son habitude fait la sourde oreille, entend faire de la pédagogie et en même temps menace de répression.
Maudite soit la guerre !
Pétain ne sera donc pas honoré ce week-end, le chef de l’État ayant fait machine arrière, au vu du tollé provoqué par ses propos. Évidemment, il aurait été scandaleux de réhabiliter l’homme qui mena la politique antisémite et de collaboration avec les nazis. Mais nous n’oublions pas qu’avant cela, il fut aussi, comme d’autres qui seront honorés dimanche, le responsable de la mort de tous les « fusillés pour l’exemple ».
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 180

Rendez-vous

18 décembre /
Journée Internationale des Migrant-es
Nous, Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations et Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements dans tout le pays le 18 décembre à l’occasion de la Journée Internationale des MigrantEs.
4 janvier / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »

Facebook


Twitter



Par nos morts, aucune minute de silence, mais toute une vie de combat !