ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 30 octobre

Lettres types

 
Ces lettres types sont toutes accompagnées de conseils et d’explications juridiques.

Elles ont été rédigées par des agents de l’inspection du travail syndiqués à Sud Travail Affaires Sociales

Ces lettres ont été progressivement mises en ligne entre 2009, 2013 et 2017, elles sont à jour de la réglementation au 1er janvier 2020.

 

Acceder à son dossier individuel

Congés payés - Quand ça se complique

Congés payés - Report et anticipation

Grossesse et congé de maternité - Informer votre employeur

Congé de paternité - Informer votre employeur

Congé parental - Informer votre employeur

Congé parental - Informer de votre retour dans l’entreprise

Demander un congé formation - Lettre à l’employeur et à l’organisme de formation

Demander un congé sabbatique

Répondre à des reproches de votre employeur (en l’absence de sanction)

Contester une sanction

Ordres et contre-ordres - Réagir à des injonctions contradictoires

Dénoncer la souffrance au travail

Modèle de témoignage

Inaptitude - Demander à votre employeur la reprise du paiement de votre salaire

Réagir au non-paiement de salaire (ou aux retards de paiement)

Demander à l’employeur de respecter ses obligations

La lettre de démission

Prendre acte de la rupture de son contrat de travail

Licenciement économique - Demander à votre employeur les critères de licenciement

Réagir à un licenciement oral ou sans procédure

Réagir à un licenciement avec respect partiel de la procédure

Demander à être dispensé de son préavis en cas de démission ou de licenciement

Contester son solde de tout compte

Faire jouer sa priorité de réembauchage après un licenciement économique

S’adresser à l’inspection du travail

 

Rendez-vous

Le 5 novembre 2020
Mobilisation pour la réintégration de Gaël et contre la répression anti syndicale
L’Union syndicale Solidaires appelle à la construction d’initiatives unitaires de masse face à la répression antisyndicale, à l’instar du meeting de convergence organisé le 16 septembre 2020 à Paris par un « Collectif interprofessionnel contre la répression au travail ». A l’image du rassemblement massif à Melle ce lundi 12 octobre, Solidaires fait de l’audience de Gaël Quirante reportée au 5 novembre prochain une date de mobilisation nationale.
Le 6 novembre 2020 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
Le 16 novembre 2020 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
Le 17 novembre 2020
Journée d’appel à une seconde vague d’action contre la réintoxication du monde
Dans la première moitié de l’année 2020, le déferlement viral aura provoqué un ralentissement inédit de la dévitalisation marchande de la planète. Au cœur du confinement s’est alors diffusée une lucidité partagée, mais trop souvent désarmée et isolée, quant à l’urgence de faire barrage in extremis à la production du désastre.
Le 5 décembre 2020
Journée nationale de mobilisation contre le chômage et la précarité
mobilisation contre le chômage et la précarité : exiger l’abrogation de la présente réforme de l’assurance chômage et que tous et toutes les chômeurs-euses dont le nombre ne cesse d’amplifier chaque jour soient indemnisé-es pour leur permettre de vivre décemment.