MENU
Édito Actualités Évenements Communiqués Manifestations Réflexions Retour sur... Syndicalisme Travail   vendredi 23 février

 









DERNIERES PUBLICATIONS

Nous voulons des augmentations de salaires
Les inégalités n’ont pas cessé de croître. On nous dit que la croissance revient, mais à ce stade rien pour les salarié-es, bien au contraire.
Des inégalités toujours plus fortes ISF, CSG, APL, le compte n’y est pas. Le gouvernement continue d’enrichir les riches. La balance des mesures prises depuis l’arrivée de Macron au pouvoir est claire... Selon l’OFCE, ces décisions ont encore accru les inégalités. Ceux et celles qui ont inventé la théorie du ruissellement ou du premier de cordée ne font que défendre leur classe, celle des possédants, des riches, des patrons. Des prix qui augmentent Si on ajoute à cela les augmentations des prix (...)
O’TACOS : l’exploitation et la violence, ça suffit !
Ces pratiques inacceptables doivent cesser et la société O’Tacos Corporation, qui gère la marque, agir fermement contre son franchisé indélicat. Faîtes connaître notre lutte autour de vous ; tous ensemble jusqu’à la victoire !
Nous sommes tous et toutes, caissiers et cuisiniers de la franchise O’Tacos « La Maison de Pigalle » situé à Paris 18ème, en grève illimitée à compter de ce jour car nous ne pouvons plus continuer à travailler dans les conditions suivantes : chacun-e d’entre nous, lorsqu’il est embauché, doit faire une période d’essai non rémunérée de plusieurs semaines au motif, selon notre employeur, que c’est une formation, nos salaires ne sont quasiment pas versés depuis plusieurs mois alors que le gérant est en (...)
Tout le monde déteste le travail
Rencontres pour qui en a, en cherche, l’évite, s’organise au delà...
Pourquoi dans la plupart des langues le mot évoque-t-il la contrainte, la douleur, voire le chagrin ? Et pourquoi tout l’art du management semble consister à rendre inaudible cette pourtant scandaleuse évidence : travailler revient toujours à se soumettre à une finalité étrangère, jamais à la nôtre ? Face à cet état de choses, qui appelle voltes et révoltes, comment se battre ? Et comment s’organiser en dehors ou au-delà du salariat ? Comment cesser d’être des travailleurs et travailleuses « (...)
Faire des profits tout en mettant les salarié-es dehors, avec Macron, c’est tout à fait possible...
L’accord de rupture conventionnelle collective prévoyant 1300 départs volontaires qui vient d’être signé chez le groupe Peugeot Citroën (PSA) confirme toutes les craintes exprimées par Solidaires dans son communiqué du 12 janvier dernier. Cette société aux résultats florissants (1,73 milliard d’euros de bénéfices en 2016) peut en effet difficilement arguer de difficultés économiques particulières.
Redonner d’autres perspectives au syndicalisme
« La revue de l’Union syndicale Solidaires, Les Utopiques, a récemment sorti un nouveau numéro consacré aux mobilisations contres les lois Travail. À cette occasion, il a paru intéressant de questionner, avec des contributeurs issus de différentes organisations syndicales, les difficultés et les perspectives possibles du syndicalisme et des mobilisations sociales.
Madame Pénicaud, qui profite (vraiment) du système ?
Jeudi 4 janvier, Murielle Pénicaud, ministre de la casse du droit du travail et de la chasse aux chômeur-euses, s’en prenait au micro de France Inter à « ceux qui profitent du système ».
1921-1936 : de la scission à la réunification
Le 2 mars 1936 se tient à Toulouse le congrès de réunification de la CGT, 15 ans après la scission entre la majorité qui est restée à la CGT (« les confédérés ») et la minorité syndicaliste révolutionnaire qui a fondé la CGTU (« les unitaires »). Pour comprendre comment les questions relatives à l’unité syndicale évoluent durant ces 15 ans qui séparent la scission de la réunification, il faut regarder l’évolution des deux organisations, celles du contexte économique, social, politique, et les stratégies d’unité à l’œuvre dans le mouvement syndical.
Les chiffres clefs
Montant du SMIC, du RSA, indice fonction publique, principales prestations sociales... pas de revendications ici mais les chiffres de référence pour calculer ses droits et pour l’action syndicale.
En 2018 tout est possible
Fainéants de tous pays unissez-vous
Le journal de l’Union Syndicale Solidaires Ile de France

Rendez-vous

2 mars / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
8 mars /
Dans l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars !
15 mars /
Non à la baisse des pensions
Les retraitées et les retraités : ni priviliégiés ni assistés !
17 mars / 14h / place de l’Opéra
Au côté des migrant-es, sans-papier et victimes des violences policières
Toutes et tous dans la rue le 17 mars au côté des migrant-es, sans-papier et victimes des violences policières
22 mars /
Pour les missions publiques, l’emploi, le pouvoir d’achat : Toutes et Tous mobilisé-es le 22 mars
Parce que la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, parce que les moyens existent pour mettre en oeuvre des orientations de progrès social pour tous, les organisations syndicales CFTC CGC CGT FAFP FO FSU Solidaires, constatant que leurs positions ne sont pas entendues et que leurs propositions ne sont pas prises en compte, appellent tou.te.s les agent.e.s des trois versants de la Fonction publique

Facebook


Twitter

  

Actualités Nationales
Solidaires.org

Le 8 Mars, Grève pour les droits des femmes
22 mars : grève et manifestations dans la Fonction publique !
Bure : Expulsion « illégale » du Bois Lejuc
Pays basque : pour la libération de Ion Parot
Solidaires contre la répression en Catalogne
Semaine(s) anticoloniale(s)
Atteinte à la liberté d’expression syndicale à l’OFII
Dans l’action et la grève pour les droits des femmes le 8 mars !
(Pétition) NON à la privatisation de la SNCF
Parcours emploi compétences : les mots changent, la précarité perdure !
12 septembre : un succès qui nous engage !
LES SYNDICATS