ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 30 octobre

Immigration

Acte 3, marche nationale des Sans-Papiers
A l’appel de 15 collectifs de Sans-Papiers, de la Marche des Solidarités, des Etats Généraux des Migrations et de plus de 120 organisations, des Sans-Papiers marcheront à partir du 19 septembre des quatre coins du pays pour atteindre Paris en une grande manifestation le samedi 17 octobre.
La Marche Nationale des Sans Papiers, c’est parti !
La marche nationale des Sans Papiers s’est élancée le samedi 19 septembre de Marseille et de Montpellier pour rejoindre Paris et l’Elysée le 17 octobre. Des centaines de personnes accompagnent les sans papiers qui marcheront pendant un mois pour demander la régularisation de tou-tes les sans papiers, un logement pour tou-tes et la fermeture des centres de rétention administrative.
Manifestation 24 ans après l’expulsion violente des Sans-Papiers de l’église Saint-Bernard
Alors que les Sans-Papiers occupaient l’église Saint-Bernard, la police a fracassé la porte de l’église le 23 août 1996 à coups de hache et merlin. Vingt-quatre ans après, les Sans-Papiers vivent toujours dans les mêmes conditions précaires.
Soutien aux mineurs non accompagnés
Le 29 juin dernier, il y a un mois maintenant, une centaine de mineurs non accompagnés se sont installés sous des tentes au square Jules Ferry, près de République, afin de rendre visible leur situation de laissés pour compte par les conseils départementaux et l’Etat.
Après le 20 juin : vers un Acte 3 des Sans-Papiers !
Communiqué des décisions prises ce lundi 22 juin par la réunion de la Marche des Solidarités suite au succès de la journée du 20 juin. Pour aller vers un Acte 3.
Le 20 juin : dans la rue pour la régularisation de tous et toutes les sans-papiers
Le 30 mai dernier, 10000 manifestant·es pour l’essentiel sans-papiers ont bravé l’interdiction de manifester à Paris et dans de nombreuses villes. Ces manifestant·es ont contribué à faire tomber l’interdiction générale de manifestation et à permettre à tous et toutes de descendre dans la rue maintenant.
30 mai : par milliers les Sans-Papiers imposent le droit de manifester !
Des milliers de sans-papiers ont bravé l’interdiction de la Préfecture de police de Paris et ont réussi à manifester entre 14h30 et 17h de Madeleine et Opéra vers la Place de la République, pendant qu’un cortège d’un millier de personnes parti de Montreuil a été empêché de les rejoindre.
Campagne collective -Pour l’égalité des droits : des papiers pour toutes et tous !
Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux collectifs et organisations se sont mobilisés pour la régularisation pérenne et inconditionnelle de toutes les personnes sans-papiers. Aujourd’hui, ils s’associent pour lancer une campagne commune, et annoncent une journée nationale de mobilisation le 13 juin prochain.
Le coronavirus ne connait ni couleur ni nation ni frontière
Nous ne sommes pas tous et toutes égaux et égales face à l’épidémie !
Non à l’islamophobie et au racisme
Depuis plusieurs jours, suite à l’invective par un conseiller régional d’extrême droite lors de l’assemblée régionale de Bourgogne Franche Comté d’une mère voilée accompagnant la classe de son fils lors d’une sortie scolaire, les médias tournent à nouveau en boucle sur la compatibilité du voile avec la loi, la République, nos modes de vies etc.
 
0 | 10 | 20

Rendez-vous

Le 5 novembre 2020
Mobilisation pour la réintégration de Gaël et contre la répression anti syndicale
L’Union syndicale Solidaires appelle à la construction d’initiatives unitaires de masse face à la répression antisyndicale, à l’instar du meeting de convergence organisé le 16 septembre 2020 à Paris par un « Collectif interprofessionnel contre la répression au travail ». A l’image du rassemblement massif à Melle ce lundi 12 octobre, Solidaires fait de l’audience de Gaël Quirante reportée au 5 novembre prochain une date de mobilisation nationale.
Le 6 novembre 2020 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
Le 16 novembre 2020 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
Le 17 novembre 2020
Journée d’appel à une seconde vague d’action contre la réintoxication du monde
Dans la première moitié de l’année 2020, le déferlement viral aura provoqué un ralentissement inédit de la dévitalisation marchande de la planète. Au cœur du confinement s’est alors diffusée une lucidité partagée, mais trop souvent désarmée et isolée, quant à l’urgence de faire barrage in extremis à la production du désastre.
Le 5 décembre 2020
Journée nationale de mobilisation contre le chômage et la précarité
mobilisation contre le chômage et la précarité : exiger l’abrogation de la présente réforme de l’assurance chômage et que tous et toutes les chômeurs-euses dont le nombre ne cesse d’amplifier chaque jour soient indemnisé-es pour leur permettre de vivre décemment.
aa

Facebook


Twitter