ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 23 mars

Facebook




Twitter


Actualités

Macron choisit la fuite en avant. Multiplions les grèves, blocages et manifestations

En ressortant les arguments de janvier et nous faisant à nouveau le coup de la “nécessité” d’une réforme retraite, à laquelle personne ne croit, le président montre qu’il vit dans une bulle de mépris.

Réforme des retraites : halte à la répression et aux violences policières !

Incapable d’entendre la colère sociale qui s’exprime partout dans le pays, Macron et son gouvernement n’ont qu’une seule réponse à y opposer : la répression et la violence de leur police.

Face au mépris et au déni de démocratie, pour nos retraites le 23 mars soyons des millions

En minorité, Macron et le gouvernement ont fait leur choix : ne pas risquer un vote contre leur réforme à l’Assemblée Nationale. C’est la mobilisation sociale massive et unitaire, par la grève, les actions et les manifestations qui a permis de repousser ce gouvernement dans ses retranchements.

Réforme des retraites : pour le retrait, on continue !

La formidable mobilisation sociale organisée par l’ensemble des organisations syndicales est engagée depuis le 19 janvier. Depuis deux mois, ce sont des millions de travailleurs-euses, jeunes, retraité.es qui ont exprimé.es avec force et dignité leur refus d’un recul de l’âge légal à 64 ans et d’un allongement des trimestres de cotisation.

L’intersyndicale toujours déterminée à combattre ce projet de loi

Depuis le 19 janvier, lors de huit journées de grève et de manifestations appelées par l’intersyndicale, les salarié·es, jeunes, retraité·es, et plus largement toute la population ont massivement exprimé leur rejet du projet de réforme des retraites porté par le gouvernement. Ce mercredi encore, plus d’1,5 million de personnes ont manifesté.