ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      mercredi 28 février

Travail

Solidaires s’oppose à toute remise en cause du droit de grève
Ne nous laissons pas duper par ce chiffon rouge agité périodiquement. Le vrai problème ce sont bien les salaires qui stagnent voire régressent et la nécessité de se battre pour obtenir de vraies augmentations et un meilleur partage des richesses. L’Union syndicale Solidaires apporte tout son soutien aux cheminot·es en grève ainsi qu’à toutes celles et ceux qui se battent pour vivre dignement de leur salaire.
image par defaut
Guerre au chômage pas aux chômeurs !
Occupation de l’agence Pôle-Emploi de Montreuil

Nous appelons l’ensemble des travailleur·euse·s à rejoindre les privé·e·s d’emploi et précaires en lutte en se rendant à l’agence située au 7 Rue Kléber à Montreuil. Depuis 10h, des travailleur·euse·s privé·e·s d’emploi et précaires occupent avec leurs organisations l’agence Pôle-Emploi
image par defaut
Déclaration du Comité National de l’Union syndicale Solidaires - 12 janvier 2022
Deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, nous faisons face à une nouvelle vague fulgurante. Le gouvernement a décidé de “laisser circuler” le virus, misant sur le nombre de vacciné-es et sur la relative “moindre dangerosité” d’Omicron pour aller vers une forme de “normalisation” face à la pandémie.
image par defaut
Il fait trop chaud au boulot, ON FAIT QUOI ?
Dans les jours qui viennent, il est prévu des températures ambiantes à l’ombre qui vont dépasser les 30 degrés dans la journée : au-delà de 33 °C, le risque d’accident est accru ou lorsque la température nocturne est supérieure à 25 °C.
image par defaut
Travailler davantage ou être davantage à travailler ?
En travaillant moins ! Ce qui signifie partager le temps de travail et donc créer de l’emploi. Tout l’inverse de ce que ne cessent de revendiquer patronat, gouvernement et nombre d’économistes tant la perspective finalement d’un chômage de masse n’est en vrai pas pour leur déplaire.
image par defaut
Télétravail : une bonne affaire (surtout) pour le patronat !
Depuis le 5 juin, des discussions sont engagées entre patronat et syndicats (hors Solidaires) sur le télétravail, l’idée étant de déboucher sur un accord à l’automne, tout en sachant que le patronat est opposé à revoir pour l’instant l’accord national interprofessionnel de 2015 sur le sujet.
image par defaut
Coopcycle : Une plateforme coopérative
Comme tous les jeudi soir, les associé.es de Coopcycle se réunissent dans l’appartement de l’un.e des leurs pour leur réunion de coordination. Des réunions bien suivies de huit à quinze personnes sur une vingtaine de membres dans lesquelles tous les problèmes sont abordés.
image par defaut
(retraites) 4 mensonges et 1 enterrement
En plein mois de juillet, le gouvernement a rendu public le cadrage général du projet de loi sur les retraites. Il prépare maintenant le projet de loi. Il prépare un “débat citoyen” alors que le projet n’a pas bougé depuis la mise en place du Haut commissariat et que la majorité des syndicats y sont opposés.
image par defaut
Barème et plafonnement des indemnités prud’homales : la Cour de cassation contente le patronat !
La Cour de cassation, saisie pour avis, a validé le plafonnement des indemnités prud’homales qui fait suite aux ordonnances Macron de 2017, à la grande joie du patronat.
image par defaut
Après un week-end de mobilisations, le gouvernement s’entête
Agnès Buzin, Ministre de la santé vient de prendre la parole pour dire qu’elle serait favorable à un recul de l’âge de départ en retraite. Rien de très étonnant, puisque depuis quelques semaines déjà le gouvernement est à la manœuvre pour justifier une réforme « universelle » où l’universalité sera le fait de partir plus tard et avec moins de ressources… travailler plus longtemps, et tant pis si l’espérance de vie en bonne santé diminue, et tant pis si les jeunes pendant ce temps là ne trouvent pas de travail.
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150