ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail       samedi 13 avril

Antiracisme

Combattons la “loi immigration” raciste et antisociale
L’Assemblée nationale vient d’adopter ce texte après des tractations politiciennes organisées par le gouvernement tandis que l’extrême-droite jubile. Il reflète la volonté du gouvernement de stigmatiser une fois de plus les immigré·es et développe un climat nauséabond vis-à-vis des étranger·es, malgré les promesses de “digue contre l’extrême-droite” d’Emmanuel Macron en mai 2022.
[Déclaration unitaire d’appel au 18 décembre] Un débat nauséabond s’est mis en place autour du projet de loi asile immigration porté par le gouvernement.
Ce texte, déjà dangereux à la base pour les droits des personnes étrangères vivant en France, risque de le devenir encore plus après son rejet par l’Assemblée nationale.
" Pour la fin du racisme systémique, des violences policières, pour la justice sociale et les libertés publiques"
Le meurtre de Nahel, tué par un policier à bout portant le 27 juin 2023 à Nanterre, a mis de nouveau la lumière sur ce qui doit cesser : le racisme systémique, les violences policières, et les inégalités sociales que creuse la politique de Macron.
Pour la fin du racisme systémique, des violences policières, pour la justice sociale et les libertés publiques
Le meurtre de Nahel, tué par un policier à bout portant le 27 juin 2023 à Nanterre, a mis de nouveau la lumière sur ce qui doit cesser : le racisme systémique, les violences policières, et les inégalités sociales que creuse la politique de Macron.
En soutien de la Marche du Comité vérité et justice pour Adama
Les organisations syndicales, politiques, associatives, les collectifs militants des quartiers populaires, dénoncent l’arrêté d’interdiction de la marche du Comité vérité et justice pour Adama. Cette mesure constitue une véritable provocation et une nouvelle atteinte à la liberté de manifester, en étant également un évident signe d’autoritarisme. Nous dénonçons avec force cette tentative de museler l’expression politique des quartiers populaires.
Notre pays est en deuil et en colère
Notre pays est en deuil et en colère. Le meurtre de Nahel tué par un policier à bout portant à Nanterre, a mis à nu les effets de décennies de politiques publiques discriminatoires et sécuritaires ciblant notamment les quartiers populaires et la jeunesse qui y grandit et particulièrement les personnes racisées et précarisées. L’escalade des violences est une impasse et doit cesser.
image par defaut
Appel à des manifestations sur tout le territoire à l’occasion de la journée internationale des migrant·e·s
Le monde aujourd’hui incarné par Darmanin chasse, agresse, tue, expulse, discrimine, surexploite et divise sur la base de l’origine, la couleur de peau, la nationalité, la religion. Ce monde qui brise les solidarités détruit aussi la planète, développe toutes les inégalités et s’attaque à tous nos droits.
image par defaut
Loi immigration : à qui profite la peur ? Des moyens pour accueillir les migrant-es pas pour les criminaliser !
Le gouvernement vient de lancer de soi-disant consultations et des débats sur une énième loi sur l’asile et l’immigration (la 28ème depuis 1986, la seconde d’un gouvernement Macron) et à mesure que celle-ci se précise, nos craintes et notre opposition se renforcent.
image par defaut
50 ans de haine : ripostons face au RN
Parce que nous ne pouvons pas accepter la progression et la banalisation de l’extrême droite et le silence qui l’accompagne.
image par defaut
Contre le racisme et contre le fascisme
Il faut reprendre le chemin de Saint Bernard ! Et nous voilà, 26 ans après, avec 89 députéEs fascistes à l’Assemblée, des inégalités qui ont augmenté et un pouvoir qui continue la surenchère raciste et sécuritaire. « Etrangers délinquants », « double peine », expulsion d’un imam, Darmanin construit l’autoroute du fascisme.
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40