ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail       vendredi 12 avril

Extrême-droite

Appel intersyndical 90 ans février 1934
Nos organisations syndicales ont décidé de se saisir de cet anniversaire pour organiser une journée de débats et d’action le samedi 10 février 2024 mettant en lumière les leçons de février 1934 qui sont toujours d’une brûlante actualité, portant fortement le combat contre les idées d’extrême droite et affirmant nos revendications sociales et démocratiques.
[Déclaration unitaire d’appel au 18 décembre] Un débat nauséabond s’est mis en place autour du projet de loi asile immigration porté par le gouvernement.
Ce texte, déjà dangereux à la base pour les droits des personnes étrangères vivant en France, risque de le devenir encore plus après son rejet par l’Assemblée nationale.
Le fascisme tue, combattons-le, partout, tout le temps !
Dans un communiqué de presse, les syndicats majoritaires de policiers, Alliance Police nationale et l’UNSA Police, usent d’un vocabulaire raciste, martial et sécessionniste extrêmement préoccupant, appelant à "faire la guerre aux nuisibles" ; un autre syndicat de police s’est félicité du tir mortel.
image par defaut
L’extrême droite n’est pas du côté des travailleur·euses ! C’EST UNE IMPOSTURE !
Le RN a changé plusieurs fois de positionnement sur les retraites, et a abandonné la revendication de la retraite à 60 ans. Pire, il demande des augmentations de salaires en échange de baisses des cotisations patronales qui servent à financer, les retraites ! Le RN mène bel et bien une politique en faveur du patronat et au service de son idéologie nauséabonde.
image par defaut
50 ans de haine : ripostons face au RN
Parce que nous ne pouvons pas accepter la progression et la banalisation de l’extrême droite et le silence qui l’accompagne.
image par defaut
Soutien au Planning Familial !
L’Union syndicale Solidaires apporte tout son soutien au Planning Familial et à ses militant·es face aux attaques transphobes et réactionnaires qui les visent, et face à l’appel des partis d’extrême droite à leur désubventionnement. Ces attaques prennent prétexte d’une affiche présentant une personne trans. L’Union syndicale Solidaires apporte aussi tout son soutien aux personnes trans qui vivent quotidiennement ces expressions de haine.
image par defaut
Politique anti-sociale… même avec l’extrême droite ?!
La prise de parole d’Emmanuel Macron est alarmante pour les travailleuses et les travailleurs. Passons sur le fait qu’il n’a aucune honte à se revendiquer du progrès social et de l’intérêt général, après un quinquennat de casse social, de casse des services publics et d’enrichissement des plus riches, il fallait oser. Pour l’Union syndicale Solidaires les choses sont claires : on ne travaille pas, on ne négocie pas, on ne transige pas avec l’extrême-droite.
image par defaut
Hommage à Clément Méric, notre camarade assassiné en 2013 par l’extrême-droite.
image par defaut
9 ans, Clément toujours présent
Il y a 9 ans, notre camarade Clément Méric, militant antifasciste et syndical, était assassiné par des militants néo-nazis, en plein Paris. Le 19 mars 2022, c’est Federico Martín Aramburú qui est tombé sous les balles d’un militant d’extrême droite, dans une rue de Paris. Tout récemment, le 14 mai, un militant d’extrême-droite a tué un jeune homme à Paris par arme à feu. Non contente de diffuser des idées racistes, réactionnaires et xénophobes, l’extrême droite tue.
image par defaut
Urgences sociales, urgences écologiques. Face à Macron, construisons la contre offensive de masse
L’Union syndicale Solidaires se félicite de la défaite de la candidate d’extrême droite. Depuis des mois, nous menons une campagne pour rappeler que l’extrême-droite est l’ennemie des travailleuses et des travailleurs. Pour autant, son score, la focalisation du débat public sur les propositions de haine contre les étrangers et la multiplication des violences d’extrême-droite sont très inquiétants.
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40