ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 23 mai

Actualités

Appel unitaire pour le 17 mai 2022, journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT)
Ce 17 mai, journée internationale de lutte contre les LGBTphobies, est importante dans la lutte pour l’égalité et contre les discriminations. Après deux années de pandémie, les vies militantes associative et syndicale notamment pour les personnes LGBTQI+, reprennent enfin leur cours. Il est temps aussi de remettre leurs revendications en avant !
Un syndicalisme de lutte et de tranformation sociale, c’est quoi ?
Beaucoup confondent indépendance du syndicalisme par rapport aux partis politiques et apolitisme. En vérité, le fait que Solidaires se réclame d’un syndicalisme de transformation sociale montre bien que ses militant-e-s s’impliquent concrètement dans l’organisation de la cité, et cela procède à l’évidence d’un acte profondément politique et citoyen, cependant très éloigné des pratiques politiciennes dont le but et de conquérir le pouvoir.
Défendre le droit à l’avortement partout, tout le temps ! Solidarité avec les états-uniennes !
Aux Etats-Unis, le droit à l’avortement a été reconnu en 1973 par l’arrêt historique de la Cour suprême dit « Roe versus Wade », contraignant les États à légaliser l’avortement. Mais sous la présidence Trump, les attaques pour faire annuler cette décision se sont multipliées. La nomination à la Cour suprême, par ce dernier, de 3 juges hostiles à l’avortement juste avant la fin de son mandat faisait craindre le pire.
Plus que jamais : pas une voix pour l’extrême droite !
Les résultats issus de ce premier tour confirment ce que nous redoutions : la montée de l’extrême-droite que l’Union syndicale Solidaires combat historiquement. Rappelons-le autant qu’il le faudra : l’extrême droite est fondamentalement à l’opposé de nos valeurs d‘égalité, de justices et de libertés. L’extrême-droite est l’ennemie des travailleuses et des travailleurs, particulièrement s’agissant des droits des femmes, des étranger-es, des LGBTQI+.
Pour le logement et contre la précarité, le 26 mars nous sommes dans la rue !
26 mars, veille de la fin de la trêve hivernale fixée au 31 mars. Contrairement à l’année dernière, il n’y aura pas cette cette année de report. Quand bien même la pandémie n’est pas terminée et rebondit ces derniers jours.
Augmentez nos salaires, marre des clopinettes !
Le gouvernement a annoncé ce week-end une remise à la pompe de 15 centimes par litre de carburant, à partir du 1er avril pour une durée de 4 mois. Ceci en raison de l’inflation causée notamment par l’augmentation des prix des carburants, hausse aggravée par la guerre en Ukraine, et qui en est l’une des manifestations les plus visibles.
Faire les poches des chômeurs/ses, y’a décidément pas de petit profit pour Macron !
Lorsqu’il a imposé sa contre-réforme qui réduit les droits des chômeurs/ses à l’automne 2021, le gouvernement a voulu donner un peu de vernis social à son forfait.
Stop à la guerre, condamnation de l’agression militaire contre l’Ukraine - Pour une solution négociée
Le collectif national des marches pour la paix réitère son appel du 24 février 2022 aux mobilisations les plus larges partout en France pour la voie du dialogue et de la paix et pour une solution politique négociée. Plus que jamais l’action est nécessaire pour réaffirmer la condamnation de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine en violation du droit international, dire stop à la guerre, retrait des troupes russes, non à l’engrenage militaire et exiger une solution négociée.
Extrême droite - L’ennemie des travailleuses et travailleurs, des femmes et de la jeunesse
Un creusement sans précédent des inégalités. En France, en 2019, 14,6% de la population vivait sous le seuil de pauvreté, soit 9,2 millions de personnes et la situation s’est empirée avec le Covid : 360 000 emplois ont ainsi été détruits en 2020.
Il faut partager les richesses, maintenant !
Le retour de l’inflation n’est plus une hypothèse mais une réalité. Sur les 12 derniers mois, elle est, selon l’Insee, de 2,6% et les prévisions pour les 6 premiers mois de 2022 sont de 3,4%. Concrètement, les charges quotidiennes pour la population explosent, particulièrement le prix de l’énergie avec un carburant qui flirte avec les 2€ le litre !!!
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 260