Solidaires Paris

Site de l'union syndicale Solidaires Paris. Un site pour vous informer sur l'actualité syndicale, pour défendre nos acquis sociaux, pour revendiquer de nouveaux droits !

      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 15 août

Expressions Solidaires n° 102

 

Vivre

La crise covid a amplifié la crise sociale. Des millions de personnes viennent de basculer dans la précarité, la pauvreté et l’insécurité au quotidien. Les licenciements s’enchaînent. La réforme de l’assurance chômage qui entrera en vigueur le 1er décembre va elle aussi aggraver la situation.
Il n’est pas admissible de devoir choisir entre manger, payer son logement, sa facture d’électricité, faire le plein, acheter des fournitures scolaires ou prendre les transports, compter chaque euro et être en galère largement avant la fin du mois !
Pour faire face à cette inflation, le gouvernement vient d’annoncer une indemnité exceptionnelle de 100 euros.

De qui se moque-t-on ?

Nous ne voulons pas l’aumône au bon vouloir du gouvernement. Nous voulons sortir de la pauvreté, de la précarité et de l’insécurité sociale du quotidien.
 
On veut VIVRE !


Et vivre dignement en ayant les moyens de subvenir à nos besoins !
C’est pour cela que notre union revendique 400 euros mensuels de plus immédiatement pour les salaires, les allocations, les minimas sociaux, un plancher minimum de 1700 euros net mensuel et une limitation de l’écart des salaires de 1 à 5, l’accès au RSA pour les 18/25 ans, et l’égalité salariale réelle femmes/hommes avec une revalorisation des métiers à prédominance féminine ! Salaires qui permettent de financer notre Sécurité Sociale.

On nous répète qu’il n’est pas possible de financer les salaires. C’est un mensonge.

Il s’agit de choix de société. Il faut des changements en profondeur et s’en prendre à l’accaparement des richesses par les capitalistes : en 2021, 51 milliards d’euros de dividendes ont été versés aux actionnaires du CAC 40, 100 milliards ont à nouveau disparu dans les paradis fiscaux au lieu de financer nos services publics.

À la crise sociale, aux attaques contre la démocratie et contre les droits des salarié·es, s’ajoute une crise écologique majeure.

Nous ne voulons pas de ce monde là. Notre 8ème congrès l’a rappelé.
Nous devons nous organiser massivement pour le crier et pour porter un projet de société plus juste et plus égalitaire.
Nos revendications sont centrales, mettons les moyens pour les transformer en luttes gagnantes !

Sommaire

    • page 1, couverture
    • page 2, l’ours
    • page 3, la déclaration de fin congrès
    • page 4, suite de la déclaration de fin de congrès
    • page 5, les Solidaires en Action : Solidaires 85
    • page 6, brève de combat
    • page 7, affiche campagne salaire
    • page 8 et 9, affiche centrale : Violentomètre contre les violences sexistes et sexuelles au travail !
    • page 10, la Galaxie Solidaires : Fédération Sud/Solidaires des Urbains et Interurbains
    • page 11, question à : Association Henri Pézerat
    • page 12 et 13, Hold-up sur la Sécurité sociale !
    • page 14, retour sur...
    • page 15, l’avenir au présent
    • page 16, La Déclaration

Publié en novembre 2021 

Expressions Solidaires n° 102



         

Rendez-vous

Le 29 septembre 2022

Ce sont nos mobilisations qui ferons plier le gouvernement !

Les luttes sur les salaires continuent, et ce ne sont pas les indemnités, chèques, revalorisation de 3,5 % du point d’indice dans la fonction publique, 2,9 % des indemnités chômage ou de 4 % pour les pensions et autres mesurettes cache-misères, qui compenseront l’absence de revalorisation réelle des salaires, du SMIC, des minima sociaux et bourses étudiantes !

Facebook




Twitter


Actualités

Le droit de vote pour tous les résidentes et résidents de nos communes !

Une proposition de loi constitutionnelle visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales aux personnes non ressortissantes de l’Union européenne résidant en France. Bien que le texte proposé n’aborde que la question des élections municipales, le collectif « J’y suis, j’y vote » soutient cette proposition de loi constitutionnelle.

Pour la rentrée préparons la riposte !

Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat. Le 29 septembre 2022, ensemble dans la rue, pour l’augmentation des salaires, des retraites et des minimas sociaux, et à l’opposé du RN qui a voté contre l’augmentation du SMIC à 1500 euros, contre le blocage des prix, contre le blocage des loyers et pour la monétisation des RTT.

Défendre les droits reproductifs des femmes ukrainiennes en Ukraine, à travers et au-delà de l’Union européenne : une lutte féministe mondiale

Les violences domestiques à l’encontre des femmes et des enfants se sont nettement amplifiées. Les femmes réfugiées en Ukraine et à l’étranger, à la recherche d’un refuge sûr, font face à un risque amplifié de violence sexistes et sexuelles.

Ces gens-là ne veulent plus de LGBTQIphobes au gouvernement !

« Ces gens-là » c’est moi. Je fais partie de ces gens-là. C’est gens-là, c’est nous. Nous, vos collègues de boulot. Qui êtes-vous pour nous désigner ? Nous mépriser ? Nous stigmatiser ? Pour déblatérer sur nos sexualités ? Notre genre ? Nos familles ? L’époque est censée progresser, avancer, mais vos idées conservatrices et réactionnaires sectarisent. Détruisent. Tuent. Et pas que « ces gens-là ».

Rassemblement pour la régularisation des travailleurs sans-papiers de DPD, Chronopost & RSI

Depuis plus de 8 mois des travailleurs de l’agence d’intérim RSI de Gennevilliers, de la plateforme colis DPD du Coudray-Montceaux et de l’agence Chronopost d’Alfortville, ces deux dernières entreprises étant des filiales de La Poste, sont en grève pour leur régularisation. Nous appelons à se rassembler devant l’église Saint Augustin, et demandons à ce qu’une délégation soit reçue au ministère de l’intérieur.