Solidaires Paris

Site de l'union syndicale Solidaires Paris. Un site pour vous informer sur l'actualité syndicale, pour défendre nos acquis sociaux, pour revendiquer de nouveaux droits !

      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 29 septembre

Expressions Solidaires n° 104

 

La lutte antiraciste est une lutte syndicale !

Le 19 mars dernier, nous étions près de 10 000 à marcher ensemble à Paris contre le racisme et les violences policières, judiciaires et pénitentiaires !

Après la mobilisation nationale du 18 décembre, la Campagne Antiracisme & Solidarité, dont Solidaires est signataire, se joignait au Réseau Entraide Vérité & Justice pour envoyer un signal fort : celui d’un front antiraciste fort et uni contre le racisme et sa dimension systémique.

Au travers de cette mobilisation se renforcent également les ponts entre les luttes contres les crimes d’État et celles pour la régularisation des sans-papiers, auxquelles Solidaires participe déjà au sein de la Marche des Solidarités.

Nos camarades sans-papiers en grève du Coudray-Montceaux, Gennevilliers et Alfortville ont ainsi donné le ton d’un cortège festif, dans lequel travailleurs∙euses, étudiant∙es et retraité∙es ont donné de la voix pour faire entendre nos revendications.

Solidaires continue à réclamer avec force la régularisation immédiate des sans-papiers, la fin des politiques discriminatoires et la liberté d’installation et de circulation pour chacun∙e. Le combat antiraciste contre l’exploitation des travailleur∙euse∙s sans-papiers, c’est aussi celui contre la précarisation par la sous-traitance en cascade et pour le respect de nos droits.

« Les camarades sans-papiers sont sorti∙es de l’ombre. Un peu plus de lumière ne leur ferait pas de mal. »

Publié en mai 2022 

Télécharger le numéro en pdf



         

Rendez-vous

Le 29 septembre 2022 à 14h - Place Denfert-Rochereau

Il est urgent d’agir !
Augmentations des salaires, minima sociaux et des pensions !

La question salariale, les minima sociaux, les pensions et les retraites insuffisants touchent tout le monde en Île-de-France et force est, de constater que le compte n’y est pas : les salaires sont toujours trop bas. Les unions régionales CGT, FSU, Solidaires et UNEF appellent à une forte journée de grève et de mobilisation afin de faire entendre la voix des salarié-es, des fonctionnaires, des retraité-es et des étudiant-es.

Facebook




Twitter


Actualités

De nouvelles coupes dans les dépenses de la sécu et la menace de la réforme des retraites continue !

Le gouvernement a présenté son projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2023. Ce projet initial ne comprend pas d’ article sur la réforme des retraites, mais la première ministre a fait savoir le 27 septembre qu’elle déciderait d’ici la fin de la semaine si un amendement au projet serait déposé. Rien n’écarte donc pour l’instant un passage en force sur la réforme des retraites .

Communiqué de presse de 6 organisations de retraité·e·s :
Appel des retraité·e·s à la mobilisation du 29 septembre

Les mesures gouvernementales sur le pouvoir d’achat ne suffisent pas à mettre fin à la paupérisation de la population. La loi votée cet été pose seulement quelques rustines à travers des primes qui n’ouvrent aucun droit et qui à travers les exonérations de cotisations, ampute le salaire socialisé, fragilisant la protection sociale et le système de retraite.

Nouvelle réforme de l’assurance chômage :
les chômeurs/ses coupables ?

Avant d’enclencher une nouvelle réforme des retraites, le nouveau ministre du Travail Olivier Dussopt entend tout comme ses prédécesseurs porter lui aussi fortement atteinte aux droits et allocations déjà bien faibles des chômeurs/ses.

Retour sur la fête de l’Huma : liens vers les vidéos des débats du stand de Solidaires

La priorité de la rentrée sociale n’est pas la baisse des droits au chômage !

En cette rentrée sociale, le pouvoir d’achat et l’augmentation des salaires, des pensions, des retraites, minimas sociaux et bourses d’études demeurent un sujet majeur pour nombre de travailleuses, travailleurs et jeunes. Comme nous le déclarions le 12 juillet, la préservation du pouvoir d’achat nécessite toujours un meilleur partage de la richesse.