Solidaires Paris

Site de l'union syndicale Solidaires Paris. Un site pour vous informer sur l'actualité syndicale, pour défendre nos acquis sociaux, pour revendiquer de nouveaux droits !

    ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail       mardi 18 juin

Expressions Solidaires n° 97

 

Sommaire

  • Edito : Il faut allier le pessimisme de l’intelligence à l’optimisme de la volonté
  • Dossier central : Des revendications et des solutions ! Face à la crise, et aux licenciements…
  • Double page affichage : 32 h. c’est possible !
  • Solidaires à l’initiative de la création d’une coopérative de fabrication de masques en Bretagne
  • Congrès extraordinaire de Solidaires
  • 3 questions à : ATTAC sur la sortie du "Manuel d’histoire du futur"
  • Infos Solidaires
     
     

Publié en septembre 2020 

Expressions Solidaires n° 97



         

Agenda

Le 23 juin 2024 à 14h30 - place de la République

Nous sonnerons des alertes féministes partout en France pour appeler à faire barrage à l’extrême-droite

Suite à l’irresponsable dissolution de l’Assemblée nationale, la possibilité que l’extrême droite arrive au pouvoir est désormais bien réelle. Nous savons qu’elle a pour obsession en priorité de venir casser les droits et libertés d’une immense partie de la population. Nous savons aussi qu’elle s’attaquera de front à tout le mouvement social.

Facebook




Twitter


Actualités

Faire front ensemble pour gagner !

Opposition à la hausse du SMIC et des salaires, des milliards d’euros de cadeaux au patronat (exonérations de cotisations, suppression des impôts de production…), suppressions de postes dans la Fonction publique, maintien de la réforme des retraites… Le programme du RN c’est le programme de Macron en pire, avec le racisme et les discriminations en plus. Pour Solidaires, il faut l’unité de toutes celles et ceux qui travaillent. Nous ne devons pas nous diviser mais nous unir comme contre la réforme des retraites (que le RN ne supprimera pas ! ).

Pour la démocratie et la justice sociale, faire front contre l’extrême-droite !

L’Union syndicale Solidaires est depuis 25 ans de tous les combats contre les régressions sociales, les régressions des droits des travailleurs·euses notamment par les lois travail, les réformes de l’assurance chômage, de la fonction publique, contre le recul de la protection sociale comme lors de la dernière réforme des retraites. Elle a dénoncé et combattu aussi les lois liberticides comme la loi immigration qui a fait de la préférence nationale, idée de l’extrême droite, son axe fondamental.

Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues !

Les organisations syndicales alertent depuis des années sur la crise sociale et démocratique qui traverse notre pays. Un politique qui tourne le dos au social et qui crée déclassement, abandon de nos industries et de nos services publics, le passage en force contre la mobilisation historique contre la réforme des retraites, l’absence de perspectives de progrès et la banalisation des thèses racistes, constituent le terreau sur lequel l’extrême droite prospère.

L’extrême droite, plus que jamais un danger mortel !

Ce soir, l’extrême droite cumule près de 40% des suffrages. Ces élections européennes rendent manifeste la gravité de la situation. L’extrême droite a toujours été, et demeure plus que jamais l’ennemie mortelle des travailleurs et des travailleuses, des étranger⋅ères, des personnes racisées, des LGBTQI+, et de la démocratie. Le programme de toutes les extrêmes droites, c’est de préserver les privilèges du patronat et des classes sociales favorisées, en désignant des boucs-émissaires à la colère sociale : les étranger⋅es, les femmes, les LGBTQI+...

Le 9 juin, ne donnons pas une voix à l’extrême droite !

Fidèle à ses valeurs d’indépendance vis-à-vis des partis politiques, l’Union syndicale Solidaires ne donne pas de consigne de vote en faveur d’une liste. Mais nous appelons à ne pas donner une seule voix aux partis d’extrême droite à commencer par le RN. Les idées d’extrême droite sont à l’opposé de tout ce que défend le syndicalisme : la solidarité, l’égalité, la justice sociale, la lutte contre les discriminations…