La fraternité ne peut rien contre le chômage !


MENU
Édito Actualités Évenements Communiqués Manifestations Réflexions Retour sur... Syndicalisme Travail   samedi 06 janvier

La fraternité ne peut rien contre le chômage !

  

Construites à partir du livre « Chômage, précarité, halte aux idées reçues », ces vidéos ont pour objectif, en 3min, de déconstruire ces préjugés en visant un public jeune et/ou moins informé. Pensées à la fois comme un écho aux propos actuels et comme des outils de sensibilisation, c’est aussi l’occasion de croiser les discours entre les 25 structures co-signataires du livre et ainsi poursuivre les dynamiques collectives.

Rendez-vous

6 janvier / 11h / Gare du Nord
Vérité et Justice pour Sakine, Fidan et Leyla
5 ans de déni de justice pour les familles, 5 ans d’impunité pour les commanditaires de l’assassin, alors que ce dernier décédait quelques jours avant son procès. Alors que les avocats des familles tentent de faire rouvrir le dossier, et que d’autres menaces d’attentats visant des figures du mouvement kurde en Europe ont été mises à jour, nos camarades kurdes appellent à une mobilisation massive pour la manifestation en hommage aux trois femmes, le samedi 06 janvier à Paris, à 11h gare du Nord.
13 janvier / 9h / 29 boulevard du Temple
Assises pour la liberté du travail
Macron veut libérer le travail ? Nous aussi ! Mais nous voulons le libérer de l’emprise des actionnaires et des objectifs chiffrés. Lui redonner du sens. Conquérir le pouvoir d’agir sur comment et pourquoi nous travaillons. Rendre le travail vivable et soutenable, pour nous et pour la planète.
25 janvier / 8h / devant le Palais de justice de Pari
Toutes et tous au côté de Loïc de la compagnie Jolie môme
Rebondissement dans l’affaire Intermittents/MEDEF le procès de Loïc est une nouvelle fois reporté !
30 janvier /
EHPAD : Journée nationale d’action
Ces dernières années, la presse a relayé les luttes des salarié-es, mettant en lumière la situation dégradée des établissements prenant en charge les personnes âgées. Les politiques d’austérité budgétaires successives ont transformé ces lieux de vie en mouroir pour les résident-es et en lieux de souffrance pour les personnels qui y travaillent.
30 janvier / 18H30 / dans les nouveaux locaux de Solidaires
Soirée de présentation/discussion du numéro 6 des Utopiques le 30 janvier !
Pour sa sixième livraison, les cahiers de réflexion Les Utopiques édités par l’Union syndicale Solidaires se penchent sur nos luttes contre leurs lois travail. Revenant pour l’essentiel sur le mouvement de 2016 (mais avec quelques pistes également concernant celui de 2017…) le dossier central de la revue offre de nombreux témoignages sur l’expérience de Nuits debout à Avignon, Nîmes ou Saint-Denis, mais aussi sur l’intersyndicale du Havre ou encore sur l’appel On bloque tout ! et ses suites.

Facebook


Twitter

  

Actualités

Madame Pénicaud, qui profite (vraiment) du système ?
Jeudi 4 janvier, Murielle Pénicaud, ministre de la casse du droit du travail et de la chasse aux chômeur-euses, s’en prenait au micro de France Inter à « ceux qui profitent du système ».
Les chiffres clefs
Montant du SMIC, du RSA, indice fonction publique, principales prestations sociales... pas de revendications ici mais les chiffres de référence pour calculer ses droits et pour l’action syndicale.
Augmentation du SMIC : moins que des clopinettes !
Le ministère du travail a annoncé que le salaire minimum sera revalorisé le 1er janvier sans bénéficier d’un « coup de pouce » du gouvernement, soit une augmentation d’environ 60 centimes de plus par jour… Bonjour le mépris ! Pire, si certaines nouvelles modalités de calcul préconisées sont retenues, à l’avenir cette augmentation a minima du SMIC sera encore moindre !
Rassemblement en soutien aux grévistes du nettoyage convoqués au tribunal de Montreuil
La direction SNCF s’acharne sur les grévistes du nettoyage et veut les faire condamner au tribunal.
Journée nationale de mobilisation à l’appel de la coalition « Vive l’APL »
La baisse de 5 € par mois des aides personnelles au logement (APL) et des aides au logement (AL) pour les 6,5 millions de locataires les plus modestes a pris effet le 1er octobre, et sera visible sur les quittances de loyer et les attestations de la CAF dans le courant du mois.