ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 19 septembre

Salon du livre antifasciste


Programme du Salon du livre antifasciste

  • 11h00 : Culture, histoire et idéologie d’extrême droite - débat animé par Evelyne Bechtold-Rognon de l’Institut de recherche FSU, avec les historiens William Blanc et Jean-Paul Gautier
  • 12h30 : repas par l’association Les Tabliers Volants & projection du film « Punishment Park » de Peter Watkins (1971) présenté par le CEFI-Solidaires et par l’association Hors-Circuit
  • 14h00 : La campagne intersyndicale Uni-e-s contre l’extrême-droite - débat animé par VISA avec des représentant-es de la CGT, de la FSU, et de Solidaires
  • 16h00 : documentaire sur la manifestation antifasciste unitaire du 14 juillet 1935 (20 minutes) présenté par Jérome Beauvisage, de l’IHS-CGT
  • 16h30 : représentation de la pièce de théâtre « Inconnu à cette adresse » par Thierry Rousselet et Fabrice Caurier, ‌d’après le roman de Kathrine Kressmann Taylor (1938)
  • 17h30 : Le FN à la conquête du pouvoir - débat animé par VISA avec Annick Coupé (pour la campagne unitaire Nos droits contre leurs privilèges), Maïa Drouard (sociologue), et sous réserve Farid Boudjellal (co-auteur notamment de la BD « La Présidente »)
  • 19h : Fanfare Invisible

Des stands sont prévus pour les syndicats et les éditeurs, les associations et les collectifs antiracistes et antifascistes. Seront proposés un espace librairie et un espace DVD.

Il y aura également des expositions d’affiches antifascistes et antiracistes, un atelier sérigraphie animé par des graphistes, un espace jeux/lectures pour les enfants, un atelier graff animé par Zakeone Azad et One Manyak.

Par ailleurs, un temps d’expression est prévu pour l’association La Parole errante demain et pour le collectif antifasciste de Montreuil.

Les repas bio et à prix libre seront assurés par les Tabliers volants et un bar sera disponible.

La journée se terminera par un apéro-concert avec les ami-es de La Fanfare Invisible.

Actualités

Projet Macron-Delevoye sur les retraites : stoppons un projet de régression sociale !
Parce que le projet Macron-Delevoye impacte tous les salariés, du public comme du privé, les URIF appellent sans attendre tous les secteurs à s’engager, sur ces bases, dans la bataille des retraites, à l’instar de ce qui vient de se passer à la RATP : à l’heure où de nombreuses mobilisations sont appelées en septembre pour la défense des régimes existants, les URIF considèrent que, si l’on veut réellement faire échec au « système universel de retraite par points », il faut un autre niveau de mobilisation que des journées d’action dispersées, il faut frapper un grand coup, tous ensemble.
Les travailleurs sans-papiers de Chronopost devant le Siège de La Poste à Paris
« Frappons un grand coup ! »
La période estivale n’a pas calmé la colère contre le projet de nouveau réseau de proximité de la DGFiP porté par le ministre Darmanin. Avec l’intersyndicale DGFiP Solidaires, CGT, FO, CFDT et CFTC, les personnels ont continué à afficher leur rejet de ce projet destructeur des missions de l’administration des Finances publiques.
Conférence de presse Solidaires du 16 septembre
Solidaires tenait une conférence de presse de rentrée essentiellement tournée autour de 3 sujets : retraites, climat et situation du syndicalisme
Observer l’action de la police et de la gendarmerie est un droit ! Soutien à Camille Halut
Les membres du Comité soutiennent Camille Halut et demandent à toutes les autorités administratives et juridictionnelles de respecter les normes internationales, européennes et internes (rappelées par le Défenseur des droits), en matière de liberté de réunion et de manifestation, et d’assurer la protection effective des observateurs et défenseurs des droits fondamentaux.

Facebook


Twitter