ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      samedi 12 juin

Agir syndicalement lorsqu’un-e collègue se suicide ou tente de se suicider


Le suicide d’un-e collègue est un drame et un traumatisme énorme pour la famille, les proches, les collègues de travail, l’encadrement. Nous sommes bien souvent démunis face à cette disparition soudaine qui suscite nombre de questions dont la plupart restent sans réponses. Le suicide, c’est la mort, cela nous renvoie à nos questionnements, à nos peurs, à notre imaginaire, à nos souffrances.

Un tel traumatisme suscite des réactions dont certaines consistent à vouloir trouver des réponses au « pourquoi ? », réponses qui sont emportées par la personne (parfois elle laisse un message), réponses pour s’apaiser, pour se dire cela ne peut, ne doit pas nous arriver, à nous, à nos proches, à nos collègues…

Ces drames laissent ainsi le champ libre à une multitude d’interprétations qui s’affrontent, s’opposent, d’autant qu’il n’y a pas de réponse ni d’explication susceptible d’être admise par tous.
Ces drames ont des conséquences qui rejaillissent sur les collectifs de travail, ils nous interpellent donc directement en tant que militants syndicaux au même titre que tout évènement concernant les salarié-e-s.

Cette fiche numéro huit de Solidaires a pour objectif de donner des outils aux militant-e-s pour agir syndicalement en présence de tels évènements et avoir les bons réflexes.
 
Documents à télécharger : Agir syndicalement lorsqu’un-e collègue se suicide ou tente de se suicider

Actualités

Balade sur les traces de la Commune de Paris
Le Xe arrondissement qui fait partie des arrondissements très mobilisés pendant la Commune n’échappe pas à cela
Appel à manifestation contre le racisme et les idées d’extrême droite le 12 juin
Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent.
La technique de la nasse est illégale !
Après la sécurité globale, le schéma national du maintien de l’ordre : le château de cartes sécuritaire du gouvernement est ébranlé. Plusieurs associations et syndicats dont le Syndicat de la magistrature, le SAF, Solidaires et l’ACAT avaient saisi le Conseil d’État pour demander l’annulation de plusieurs parties de ce document.
Déconfinons nos fiertés !
2020 a été une année où les arcs en ciel n’ont pas illuminé nos rues. La quasi totalité des marches des fiertés et autres événements nous permettant d’exprimer nos identités et de visibiliser nos luttes ont été annulés ou se sont transformés en version numériques.
Manifestation antifasciste : 8 ans après, Clément vit dans nos luttes !
Face au tournant autoritaire de l’État et à la radicalisation d’une large partie du champ politique français, nous serons dans la rue le 5 juin, en mémoire de Clément, mais aussi pour appeler à poursuivre les combats qu’il menait.