ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 13 mai

Exposition Canal Marches


« Belleville, Ménilmontant, terres d’accueil ? »

Belleville et Ménilmontant accueillent depuis des siècles réfugié-e-s et immigré-e-s du monde entier. Ces hommes, ces femmes, ces enfants traversent les frontières géographiques, fuient guerre et misère, et retrouvent trop souvent ici d’autres frontières, l’exclusion, le racisme.
Photos. Vidéos. Entrée libre

Du 5 au 20 octobre. Tous les jours sauf le week-end de 10h30 à 17h. Mairie du XXème arrondissement de Paris, Salon d’honneur, 6 place Gambetta, 75020 Paris, métro Gambetta.

Jeudi 6 octobre à 18h : Ouverture / présentation du projet / projection spéciale


Exposition Canal Marches

Actualités

La commune vit !
Il y a 150 ans, de début mars à fin mai 1871, une insurrection instaure la « Commune de Paris », un pouvoir populaire au service du plus grand nombre. A l’heure où le gouvernement du « président des riches » mène une politique de destruction des droits sociaux et s’attaque aux libertés démocratiques, la Commune reste le témoignage qu’une autre société est possible.
Combien de morts faudra-t-il encore ?
Face à la pandémie, le gouvernement français a fait le choix délibéré de faire vivre, en toute irresponsabilité, la population avec l’épidémie.
Collectif contre la loi Séparatisme : lettre ouverte unitaire envoyée aux parlementaires à propos de la loi « confortant les principes de la République »
Ce texte fortement durci lors de son examen au Sénat nous inquiète au plus haut point et nous partageons les critiques renouvelées par la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), la Défenseure des droits ou celles exprimées le 20 avril dernier par le rapporteur général sur la lutte contre le racisme et l’intolérance du Conseil de l’Europe.
Loi Climat : La Marche d’Après !
Une loi pour sauver le climat, pas le capitalisme ! A l’issue des débats à l’Assemblée nationale, le projet de loi « Climat et Résilience », déjà largement en deçà des 149 propositions de la convention citoyenne pour le climat, préserve les grands équilibres du monde d’avant.
Collectif Réquisitions : nouvelle action mise à l’abri !
400 personnes, dont 350 personnes sans abri, dont des familles avec enfants, se sont installées dans le gymnase Japy pour demander à l’État de mettre en place un hébergement stable et décent pour toutes les personnes à la rue. Le collectif rappelle que le droit à l’hébergement est un droit inscrit dans la loi que l’État doit mettre en œuvre, jusqu’à une orientation vers un relogement, ou un hébergement de stabilisation.

Facebook


Twitter