MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 16 août

Marche de la dignité

  

Pour une politique de paix, de justice et de dignité !

Pour une politique de paix, de justice et de dignité

Solidaires Paris se joindra à la marche de la dignité, pour la paix et contre le racisme qui se tiendra à Paris ce 12 novembre.

Elle tient à cette occasion à manifester son refus des actes racistes qu’ils soient portés par des individus, encouragés ou couverts par des institutions, des élu-es ou des responsables politiques. Le contexte préélectoral se prête de façon exacerbée aux paroles, engagements et actes racistes. Leur multiplication dans le contexte de l’Etat de guerre et de l’Etat d’urgence a suscité l’organisation de la lutte par les premier-ères concerné-es. Elle impose aussi une vigilance et une solidarité de toutes et tous.

L’Union syndicale Solidaires, avec les organisations qui la composent s’est inscrite depuis plusieurs années dans des combats qu’elle juge essentiels contre le racisme des institutions, des entreprises et de l’Etat que ce soit contre la discrimination dont ont été victimes les Chibanis à la SNCF, pour la reconnaissance de l’esclavage comme crime contre l’humanité et l’exigence de réparations dues au titre de ce crime, dans l’exigence du droit de vote des immigré-es pour toutes les élections, dans le soutien aux immigrés sans papiers, aux réfugié-es aujourd’hui victimes de violences de toutes parts et pour le droit au logement pour tous et toutes. Elle s’associe aujourd’hui à ceux et celles qui soutiennent la demande des réfugié-es de Calais, Menton et Paris, de libre circulation et installation et qui manifestent concrètement dans de nombreuses villes et villages leur solidarité concrète contre les manifestations de rejet raciste.

Le racisme vise l’origine, la couleur de peau, la religion réelle ou supposée. Il est à combattre sous toutes les formes ainsi que les idées d’extrême droite quels qu’en soient les porteurs. Les discriminations depuis longtemps existantes sont la base souvent tolérée sur laquelle tout cela se construit.

  • Vérité et justice pour les crimes racistes. La vie et la dignité de chacun-e compte !
  • Pour l’égalité au travail, dans l’éducation, dans l’espace public et l’accès aux droits.

Solidaires Paris s’associera à la marche de la dignité et appelle les salarié-es, ses militantes et militants à y participer.




           

Rendez-vous

20 août / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
29 août /
Bloquons le MEDEF !
Comme tous les ans depuis 1998 le MEDEF organise ses journées d’été qui lui donne l’occasion de répandre publiquement - avec force soutien de la classe politique - une vision ultralibérale de la société et du travail. L’Union syndicale Solidaires pense qu’en cette période d’attaques répétées contre les droits sociaux, il est important de ne pas laisser aux capitalistes le champ libre.

Facebook


Twitter


Actualités

Nos services publics Zone à Défendre
Les services publics sont un bien commun essentiel. Ils se sont imposés aux pouvoirs publics au fil des luttes sociales pour la reconnaissance des besoins et des droits collectifs pour toutes et tous
Tout notre soutien aux Argentines !
De Paris à Tokyo, Quito, Mexico, Madrid, Berlin, New York ou Sydney… dans plus de 30 pays étaient organisées le 8 août des actions de soutien au combat des femmes en Argentine pour leur droit à choisir d’avoir un enfant ou pas.
Liberté de choisir son avenir professionnel : le gouvernement nous ment !
Grande fierté du gouvernement, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel vient d’être votée. Aux dires du gouvernement elle constitue un volet social après les réformes du marché du travail !
3 chiffres de l’été qui résument les politiques gouvernementales
Alors à la rentrée… ce sont des augmentations de salaires qu’il nous faut, exigeons des emplois à temps plein en réduisant le temps de travail et un droit à la retraite digne pour toutes et tous !
« Affaire Macron-Benalla » le retour des barbouzes !
Depuis quelques jours la polémique enfle sur le système de non-droit mis en place par Macron à l’Elysée. Une fois de plus nous voyons que ceux et celles qui détruisent les droits sociaux se pensent au dessus des lois. Certainement au nom de « l’exemplarité ». Cette pratique illégale est aussi significative de la conception de l’Etat qu’à Macron, un peu comme si Benalla à l’Elysée était un premier exemple de son projet pour la fonction publique : la place grandissante faite au secteur privé, l’externalisation des missions, les privilèges accordés à certain-es, la fidélité au pouvoir en place.