ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 03 décembre

Panem et circenses "donnez leur du pain et des jeux"


L’Association de moyen Klesia INNOVE...

Lors du dernier séminaire réservé aux managers, l’employeur n’a pas trouvé mieux que de faire signer à ces managers un engagement stipulant qu’ils doivent tout mettre en œuvre pour faire participer à un "jeux de société" ! ! ! les salariés de leur service respectif.

Ce jeu... a pour but de faire comprendre aux salariés les valeurs de l’association de moyens Klesia. Au détour de ce jeu, les salariés seront amenés à signer à leur tour un engagement !

Parlons Valeurs justement !!!

L’association de moyen Klesia n’a pas augmenté ses salariés depuis quatre ans,

L’association de moyen Klesia rogne les accords d’entreprise Klesia.

L’association de moyen Klesia n’embauche plus en CDI (sauf des cadres dirigeants), licencie les salariés et externalise notre activité petit à petit…

L’association de moyen Klesia ne tient pas compte des prérogatives des instances représentatives du personnel… Pour preuve, une fois de plus...Il ne souhaite pas transmettre aux élus le document que les salariés vont être amenés à signer.

Un conseil, ne signez rien !!!
Quant au jeu, vous n’avez aucune obligation !!!

Sinon, à quel fin ces signatures d’engagement ? En cas d’accident ?

Les conseils de nos directeurs : "Dégagez vous de toutes vos activités courantes" (pour jouer)...

Qui va faire le travail ?

En fait, les salariés devront rattraper ultérieurement le retard pris lors de la participation aux jeux organisés par l’employeur !!!

Et pour finir et non des moindres, nous vous conseillons de lire le dernier article de "Branches info &Tripalio" Les liens Klesia avec le député …. …., ceci concerne aussi la branche.

Actualités

Retrait de la loi sur la sécurité globale ! Défendons nos droits sociaux et nos libertés démocratiques ! Contre la violence sociale et les violences policières, restons mobilisé-es !
Nous invitons les salarié.e.s à se réunir en Assemblée Générales avec leurs organisations syndicale sur leurs lieux de travail pour adopter leurs propres revendications et venir dans la rue ce samedi les exprimer, les conjuguer avec la détermination à obtenir le retrait de la Loi Sécurité Globale et à rejeter la politique anti-sociale du gouvernement.
Pour la défense de nos libertés : retrait du projet de loi « sécurite globale »
Depuis le 17 novembre a débuté l’examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi relative à « la sécurité globale », dans le cadre d’une procédure accélérée. Ce texte contient de nombreuses atteintes à nos libertés publiques notamment sur des questions comme celles liées au droit à la vie privée, à la liberté d’informer, au principe d’égalité et à des principes constitutionnels de légalité des peines et délits comme l’a dénoncé la défenseure des droits dans son avis publié le 5 novembre.
Coordination contre loi sécurité globale
Communiqué du SNJ sur le refus d’aller à Matignon et la lettre qu’a adressé la coordination #StopLoiSecuriteGlobale - dont font partie le SNJ et l’Union syndicale Solidaires - au préfet Lallement, qui vient d’interdire la "Marche des Libertés" prévue ce samedi 28 novembre à Paris.
Journée internationale contre les violences sexistes et sexuelles
Le 25 novembre, l’Union syndicale Solidaires appelle à manifester partout en France lors de la journée internationale contre les violences sexistes et sexuelles, à organiser partout où c’est possible la convergence de toutes celles (et ceux) qui luttent syndicalement, féministement, qui collent, qui dansent et se révoltent chaque jour contre les violences sexistes et sexuelles.
Réforme de l’assurance chômage : une victoire majeure !
Réforme de l’assurance chômage : avec la CGT, Solidaires vient d’obtenir du Conseil d’Etat la censure du deuxième volet de la réforme. Soit un désaveu majeur de la politique du gouvernement !

Facebook


Twitter