ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 21 juin

Fausse baisse du salaire de Carlos Ghosn !


Le Conseil d’administration de Renault doit démissionner

Faisant suite au scandale lié à la rémunération indécente de Carlos Ghosn (7,2 millions d’euros en 2015 en tant que PDG de Renault, plus 9 millions d’euros en tant que PDG de Nissan), le conseil d’administration de Renault vient d’annoncer une réduction de la part variable de Carlos Ghosn de 20 %, qui passerait de 150 % à 120 % de sa part fixe.

Il s’agit en fait d’une annonce en trompe l’œil. La part variable de Carlos Ghosn risque en effet d’augmenter de 20 %, car le conseil d’administration a également décidé qu’« en cas de surperformance financière, elle pourrait atteindre un maximum de 180 % » !

Le conseil d’administration juge que « la rémunération du Président-Directeur Général est cohérente. »
C’est bien la preuve que la fausse réduction du salaire de Ghosn n’est qu’un nouveau coup de communication.

Cette rémunération est la contrepartie de la politique salariale menée dans le groupe Renault, une politique consistant à bloquer les salaires de la majorité des salariés, pendant que des augmentations et des primes indécentes sont versées à une poignée de cadres dirigeants.

La direction de Renault a instauré progressivement la suppression des Augmentations Générales de Salaire. Le résultat est que les écarts de salaire se creusent au sein du groupe, alors que celui-ci vient d’annoncer un bénéfice net en hausse de + 7,9 %, soit 1, 5 milliards d’euros rien que pour le premier semestre 2016.

SUD Renault réclame :
- Le plafonnement des rémunérations du PDG et des cadres dirigeants de Renault au niveau du salaire des cadres non dirigeants,
- La suppression du versement d’actions gratuites,
- Une Augmentation Générale des Salaires de 300 € par mois pour tous les salariés (ouvriers, techniciens et cadres) du Groupe Renault,
- La démission du conseil d’administration qui ne représente en rien les intérêts des salariés du Groupe Renault.

L’élection des 3 administrateurs salariés auront lieu en octobre 2016. Les candidats présentés sur la liste de l’Union Syndicale SUD du Groupe Renault (USSGR) porteront ces revendications auprès des 46 260 salariés et électeurs du Groupe Renault travaillant en France.

Actualités

Exposition d’art contemporain dans les locaux de Solidaires : "Congère"
Le samedi 26 juin 2021 de 11 h à 19 h aura lieu dans les locaux de Solidaires à Paris, une exposition d’une trentaine d’artistes contemporains. A l’heure où le capitalisme à travers le "mécénat d’entreprise", où les fondations des milliardaires Pinault ou Arnault s’accaparent l’art
Dette ? nous ne devons rien au capitalisme, il nous doit tout !
L’automne social doit être celui de la colère contre le « chantage » de la dette que Macron entend utiliser pour détruire nos droits.
Balade sur les traces de la Commune de Paris
Le Xe arrondissement qui fait partie des arrondissements très mobilisés pendant la Commune n’échappe pas à cela
Il est encore temps
Le projet de loi confortant le respect des principes de la République est à nouveau examiné par l’Assemblée nationale, après l’échec de la commission mixte paritaire et une version durcie par le Sénat.
Journée unitaire d’action Fonction publique autour du pouvoir d’achat
Alors que le gel de la valeur du point d’indice poursuivi presque sans interruption depuis plus de 10 ans entraîne des pertes de pouvoir d’achat considérables, le rendez-vous salarial n’est toujours pas fixé. D’abord envisagé au début du printemps par la ministre, celui-ci pourrait n’intervenir que début juillet ! Un tel calendrier augure mal de la possibilité de négocier réellement. De surcroît, dans les thèmes qui seraient abordés, le pouvoir exécutif est totalement muet sur le chapitre des augmentations générales. Ce silence obstiné, en dépit des demandes réitérées de l’ensemble des organisations syndicales, est bien le signe que le gouvernement n’a aucune intention de procéder à des revalorisations du point d’indice, y compris pour 2022.

Facebook


Twitter