MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 26 mai

Tout le monde déteste le travail

  

Rencontres pour qui en a, en cherche, l’évite, s’organise au delà...

Pourquoi dans la plupart des langues le mot évoque-t-il la contrainte, la douleur, voire le chagrin ?

Et pourquoi tout l’art du management semble consister à rendre inaudible cette pourtant scandaleuse évidence : travailler revient toujours à se soumettre à une finalité étrangère, jamais à la nôtre ?

Face à cet état de choses, qui appelle voltes et révoltes, comment se battre ? Et comment s’organiser en dehors ou au-delà du salariat ? Comment cesser d’être des travailleurs et travailleuses « qu’on-forme » pour faire un usage enfin joyeux et imprévu du temps et de la vie, en prenant à cœur, plus que tout, la question de son sens — du sens et du non-sens de l’activité ?




           

Rendez-vous

7 juin / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
17 juin / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »

Facebook


Twitter


Actualités

Le 28 mai en Argentine : pour le droit des femmes à l’avortement, libre, public et gratuit
Les forces réactionnaires sont à l’offensive partout dans le monde. Comme toujours, les femmes font partie des populations les plus visées par les remises en cause des droits.
Grève mondiale pour le climat
Chaque jour qui passe sans réponse face à l’urgence renforce notre détermination à mener la bataille du siècle !
ATTENTION aux médias d’extrême droite !!!
Fiche éditée par le groupe de travail "Ripostes syndicales contre l’extrême droite" de l’Union syndicale Solidaires.
Soirée pour les prisonnier-es et exilé-es basques à Solidaires
avec au programme : la question des prisonniers dans le processus de paix, de la difficile sortie de prison et de l’aide apportée, et aussi sur le syndicalisme au Pays Basque et la question des prisonnier-es.
La RETRAITE à points : plus ça va, moins ça va...
De petites phrases en annonces fracassantes, messieurs Macron, Philippe et Delevoye (le Haut-commissaire aux retraites) sortent du bois. Il est clair maintenant que leur système ne sera ni « universel », ni « transparent », ni « simple », ni « équitable ». Il aura une fonction essentielle et universelle : nous faire travailler plus longtemps et gagner moins à la retraite.