MENU
       ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      mercredi 01 décembre

Marche #NousToutes « Stop aux violences sexistes et sexuelles »


Chaque jour, dans notre pays, des femmes sont victimes de violences psychologiques, verbales, économiques, médicales, physiques ou sexuelles. Une femme meurt tous les 2 jours assassinée par son compagnon ou son ex-compagnon. Qu’elles aient lieu à la maison, au travail ou dans la rue, les violences ne sont pas une fatalité. Jamais.

Avec cette marche, nous dirons notre exigence d’un monde dans lequel les violences n’ont pas leur place. Les femmes et les enfants, aujourd’hui victimes de violences, peuvent être protégé·e·s. Les femmes et les enfants en danger peuvent être mis·es en sécurité. Les criminels doivent être sanctionnés.

Avec cette marche, nous rappellerons que c’est notre droit fondamental de vivre à l’abri des violences. Ce droit est chaque jour bafoué dans une indifférence qui nous sidère.

Avec cette marche, nous ferons entendre nos voix dans chaque famille, entreprise, administration, quartier, école, hôpital et association. Dans tous les espaces de vie, la question des violences doit être posée. Et traitée.

Avec cette marche, nous porterons la voix de toutes celles qui, parmi nous, cumulent les violences en raison de leur situation de handicap, de vulnérabilité, de leur âge, de leur origine sociale, de leur statut de migrantes, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre ou parce qu’elles sont racisées.

Avec cette marche, nous porterons la voix des milliers d’enfants victimes ou co-victimes de violences. Nous dénoncerons les décisions de justice qui relaxent des pédocriminels en bafouant les droits les plus élémentaires des enfants.

Avec cette marche, nous porterons la voix de celles qui ne peuvent plus parler. Celles qui ont été assassinées parce qu’elles étaient des femmes. Nous n’arrivons plus à compter les cas où les féminicides auraient pu être évités. Nous proclamerons notre colère de voir que les pouvoirs publics leur ont tourné le dos, classant leurs plaintes, refusant d’entendre leurs appels à l’aide.

Avec cette marche, nous ferons en sorte que les pouvoirs publics prennent enfin des mesures à la hauteur. Les demi-solutions ressassées depuis des décennies ne fonctionnent pas. Un Grenelle ne suffira pas. Le gouvernement doit passer à la vitesse supérieure et débloquer un milliard d’euros pour financer des politiques publiques qui touchent l’ensemble de la population. La société est prête à se mettre en mouvement contre les violences. Il manque aujourd’hui la volonté politique et les moyens.

Les solutions pour faire sortir la France des violences existent. Mieux, elles sont connues et reconnues. Les associations de terrain en parlent. Sans cesse. Parmi elles : formation des professionnel·le·s à détecter les violences et à réagir de manière efficace, ouverture de places pérennes d’hébergement dans des lieux dédiés, démultiplication des ordonnances de protection et systématisation des bracelets électroniques pour les compagnons violents condamnés, campagnes de communication continues et nationales sur le modèle de celles que l’on a connues pour la sécurité routière, prévention obligatoire et systématique à l’école, obligation faite aux entreprises de prévenir effectivement les violences sexistes et sexuelles au travail et de protéger les femmes victimes de violences conjugales.

Le 23 novembre nous marcherons. Nous exprimerons notre force, notre colère et notre détermination. Nous sommes déjà des milliers. Et nous allons en finir avec les violences sexistes et sexuelles.

Rejoignez-nous.

 

Marche #NousToutes « Stop aux violences sexistes et sexuelles »

Rendez-vous

2 décembre /
Manifestation nationale des retraité-es
Le 1er octobre une nouvelle fois ce sont des milliers de retraités qui dans l’unité se sont rassemblés dans 164 rassemblements et manifestations pour exiger l’augmentation de leurs pensions de retraite, le maintien et le développement de la protection sociale et des services publics. Face à un gouvernement et un patronat qui restent sourds à leurs exigences sociales, les retraités restent déterminés à agir.
4 décembre /
Mobilisation pour la défense de l’assurance chômage et contre la précarité
Le gouvernement Macron a finalement réussi à mettre en application complète sa contre-réforme de l’assurance chômage avec une forte réduction de l’indemnisation des travailleurs·ses sans emploi
5 décembre /
Le 5 décembre, Paris fera taire Zemmour
Depuis des mois, Eric Zemmour déballe ses discours de haine en boucle, partout. Sa parole raciste, islamophobe, antisémite misogyne, ultralibérale, sa réhabilitation des pires figures de notre histoire récente dont Pétain, se répandent, avec la complicité aveugle ou assumée de celles et ceux qui ne cessent de lui tendre le micro ou de lui offrir des tribunes. A côté de lui, euphorisés par la libération de cette parole qui blesse et qui tue, les groupes fascistes se sentent pousser des ailes et multiplient les exactions.

Retour sur ...


nos services publics Zone à défendre
Manifestation du 1er mai 2018
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Manifestation du 1er mai 2018
Marche des Fiertés
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Manifestation du 1er mai 2018
nos services publics Zone à défendre
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Marche des Fiertés
Manifestation du 1er mai 2018
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Manifestation du 1er mai 2018
nos services publics Zone à défendre
Marche des Fiertés
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Mobilisation contre les violences faites aux femmes
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
nos services publics Zone à défendre
Rassemblement de soutien à Melissa salariée de la Ratp victime de harcèlement sexuel.
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
nos services publics Zone à défendre
Manifestation du 1er mai 2018
Marche des Fiertés
Manifestation du 1er mai 2018
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
nos services publics Zone à défendre
Manifestation du 1er mai 2018
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes
Amplifions et coordonnons les mobilisations sociales
Manifestation pour la paix et les prisonnier.e.s basques