ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 03 décembre

Travail

Augmentation du SMIC : moins que des clopinettes !
Le ministère du travail a annoncé que le salaire minimum sera revalorisé le 1er janvier sans bénéficier d’un « coup de pouce » du gouvernement, soit une augmentation d’environ 60 centimes de plus par jour… Bonjour le mépris ! Pire, si certaines nouvelles modalités de calcul préconisées sont retenues, à l’avenir cette augmentation a minima du SMIC sera encore moindre !
Désobéissances sur le rail
« Tout agent, quel que soit son grade, doit obéissance passive et immédiate aux signaux… » Depuis plus d’un siècle et demi, les successives générations de cheminots et cheminotes ont retenu, dès leur intégration à la corporation, ce précepte inscrit dès l’origine dans le Règlement général sur les signaux ; elles l’ont appris et respecté. Pourtant, les mêmes n’ont manqué, ni d’imagination, ni d’audace, ni parfois de courage, pour désobéir et construire par là une histoire sociale particulièrement riche. Riche, mais surtout fertile en conquêtes sociales, permises par l’organisation collective mais aussi les propositions et initiatives minoritaires, voire individuelles, qui s’intègrent en elle et la nourrissent.
Procédure disciplinaire contre une militante syndicale au Ministère du travail
Le ministère du travail a suspendu une inspectrice du travail, pour avoir osé interpeller la ministre du travail, Mme PENICAUD, lors d’une manifestation syndicale
16 novembre : journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et manifestations
Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL réunies le 24 octobre 2017, un constat s’impose, celui d’une politique libérale visant à accroitre les inégalités au profit d’une minorité.
Désobéissance à l’usine : la perruque ouvrière
L’illégalisme à l’usine se traduit sous la forme d’actions collectives : manifestations non autorisées dans les ateliers, refus d’accepter les ordres d’un chef haï, occupation des ateliers, grèves illégales, spontanées, piquets de grève, expulsion physique d’huissiers venus constater la grève, destruction de matériel (Metaleurop, 2003), etc.
Ordonnances : la santé des travailleuses et travailleurs menacée
« Dans une période où les questions de santé sont les plus prégnantes, où l’actualité nous rappelle sans cesse la "crise du travail" et ses conséquences sur les travailleurs (accidents du travail, maladies professionnelles, amiante, pesticides, mal-être, burn-out, suicides…), le CHSCT est le seul lieu dans l’entreprise où la réalité du travail peut être approchée. »
Nous ne faisons pas partie de la cordée de Macron…
L’Union syndicale Solidaires a été reçue par le Premier ministre, la Ministre du travail et le Ministre de l’éducation ce mardi 17 octobre. Cela a été un moment pour affirmer notre exigence de retrait des ordonnances, d’abrogation de la loi El Khomri, mais aussi notre rejet des restrictions budgétaires qui touchent les services publics et exiger le maintien des contrats aidés, des APL et des fonds du logement social.
« Nous sommes dans la construction d’un appel unitaire en novembre. »
L’Union syndicale Solidaires s’est associée à la journée d’action du 19 octobre contre la loi travail. Elle compte l’utiliser comme un tremplin vers une mobilisation interprofessionnelle la plus unitaire possible, accompagnée de grèves inscrites dans la durée, au mois de novembre.
Tous et toutes le 10 octobre
Macron et Darmanin n’ont rien à offrir aux agent-es publics
APHP - Halte à la répression policière !
Pour clôturer ces 15 jours de marche des hospitaliers, rassemblement devant les fenêtres de Martin Hirsch qui n’a pour seul réponse le gazage des hospitaliers
 
0 | ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | ... | 150