ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 08 décembre

Palestine : Soutien à la marche du retour


Cette manifestation se tiendra dans le contexte d’anniversaire de la Nakba (expulsion des Palestinien-nes de leurs terres) et après les marches pacifiques réprimées dans le sang par l’armée israélienne à Gaza.

« La marche du grand retour » commémore chaque année la Nakba (« catastrophe », en arabe). Cette manifestation est l’occasion de rappeler qu’il y a 70 ans , plus de 700.000 Palestinien-ne-s étaient chassé-e-s de leurs villages par les israélien-ne-s, avec la complicité de la quasi-totalité des puissances occidentales. Depuis, ce sont 70 années de colonisation israélienne qui font vivre un régime d’apartheid à celles et ceux restés sur le territoire israélien. Pour les Palestinien-ne-s de Cisjordanie, Gaza ou Jérusalem-Est, c’est la violence de l’occupation militaire israélienne quotidienne avec des arrestations arbitraires, des restrictions dans les déplacements, des humiliations, l’impossibilité de développer une économie, des destructions de maisons et la violation de nombreuses résolutions du droit international.

L’union syndicale Solidaires appelle à manifester le 12 mai en soutien au peuple palestinien, au droit à son autodétermination. Nous encourageons les militant-e-s, les citoyen-ne-s, à rejoindre la campagne BDS (Boycott-Désinvestissements-Sanctions) afin de sanctionner le gouvernement israélien.


Voir le dernier communiqué de Solidaires

Actualités

CGT, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR & Ensemble & solidaires : Les retraités veulent vivre !

Depuis de nombreux mois, les retraités agissent et « battent le pavé » pour exiger une augmentation des retraites de base et complémentaires, par rapport à la baisse de leur pouvoir d’achat et à l’inflation galopante pour 2022.

Communiqué intersyndical : Retraites : prêt-es à la mobilisation

Les consultations en cours concernant notre système de retraite ont été une nouvelle occasion pour les organisations syndicales de faire des propositions dont aucune ne nécessite une réforme paramétrique.

Réforme de l’assurance chômage : le Parlement de la régression sociale !

La commission mixte paritaire a trouvé début novembre un accord satisfaitant le Parlement et le gouvernement. Mais certainement pas les premiers concerné-es, les chômeurs et chômeuses à qui le représentation nationale vient une nouvelle fois de raboter les droits en imposant le principe de « contracyclicité » qui fait dépendre la durée de versement des allocations de l’état du marché du travail.

Non les 65 ans (ni 64 ou même 63) ne passeront pas !

Tandis que le 3eme cycle de concertation portant sur le financement commence, la première ministre a jugé bon d’annoncer dans une interview les grandes lignes du contenu du futur projet de loi sur les retraites. Le gouvernement sort donc du bois. Rien de très surprenant, ni dans la méthode (des annonces à la presse, sans attendre la fin du cycle de concertation), ni sur le fond.

Réforme de l’assurance chômage : la clause du grand-père pour les chômeurs-ses ?

Le gouvernement a présenté le 21 novembre son projet de décret d’application de la loi portant réforme de l’assurance chômage et son concept de « contracyclicité » qui est au cœur de sa réforme. Pour dire les choses simplement, plus le marché du travail se porte bien, moins le ou la chômeur-se touche d’allocations, plus le marché est dégradé, meilleure sera son indemnisation.

Facebook




Twitter