ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 23 mai

Pour Lamine Dieng, pour Adama Traoré, nous exigeons justice ! Non au racisme d’Etat !


Le 28 juin 2017, la cour de Cassation a confirmé le non-lieu, refusant à la famille de Lamine qu’il y ait un procès des policiers qui l’ont tué. Pire, dans son arrêt, elle statue qu’il est légitime que des policiers usent de techniques létales pour empêcher quelqu’un en train d’étouffer de se débattre… pour ne pas mourir en l’occurrence !

Solidaires s’insurge contre ce double déni de justice et exige l’interdiction des techniques d’immobilisation létales !

Adama Traoré, il y a un an !

Il y a un an, Adama Traoré mourait dans des conditions similaires, tué par des gendarmes. Depuis, la gendarmerie, la mairie de Beaumont-sur-Oise, les instances judiciaires, le ministère de l’intérieur n’ont cessé de mentir et de s’acharner sur la famille d’Adama afin d’entraver sa lutte pour la Justice et la Vérité.

Depuis le 19 juillet 2016, Bagui, Youssouf, Cheikne et Yacouba Traoré, Dooum’s et d’autres soutiens ont été arrêtés et certains dorment toujours derrière les barreaux. Si le combat mené par la famille d’Adama, ses ami-es et les habitant-es de Beaumont-sur-Oise et des alentours a permis que les circonstances de la mort d’Adama soient clarifiées et que les mensonges de l’ancien procureur de Pontoise à ce sujet soient démasqués, une mobilisation massive reste nécessaire là aussi pour obtenir vérité et justice !

Solidaires appelle donc à participer à la mobilisation prévue le samedi 22 juillet 2017 à Boyenval, Beaumont-sur-Oise. Rendez-vous à la gare RER de Persan – Beaumont à 14h00*.

* PROGRAMME : 14h30 : Marche au départ du rond-point de Beaumont-sur-Oise, après le pont. Au retour de la marche sur le terrain de Boyenval, plusieurs activités : Échanges et débats ; Théâtre Forum de mise en situation des violences des forces de l’ordre et prévention par l’auto-défense civique…

Justice pour Adama Traoré - 1an déjà


Pour Lamine Dieng, pour Adama Traoré, nous exigeons justice ! Non au racisme d’Etat !

Actualités

Nouveau gouvernement : c’est sa politique régressive néolibérale que nous continuerons à combattre !

La nomination d’un nouveau gouvernement donne lieu à de nombreux commentaires, le choix des ministres supposant incarner l’orientation politique. D’expérience, les têtes ne changent souvent pas grand-chose sur le fond de la politique qui restera ultralibérale et autoritaire.

La Commune de Paris, 151 ans !

Plus que d’autres révolutions, la Commune de Paris a durablement marqué la conscience collective en France et dans le monde. Après une montée historique au mur des Fédérés 2021 (15000 personnes dans les rues entre République et le cimetière du Père Lachaise), nous rendons de nouveau hommage, 151 ans plus tard, à ceux qui se sont élancés à l’assaut du ciel.

Appel unitaire pour le 17 mai 2022, journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT)

Ce 17 mai, journée internationale de lutte contre les LGBTphobies, est importante dans la lutte pour l’égalité et contre les discriminations. Après deux années de pandémie, les vies militantes associative et syndicale notamment pour les personnes LGBTQI+, reprennent enfin leur cours. Il est temps aussi de remettre leurs revendications en avant !

Un syndicalisme de lutte et de tranformation sociale, c’est quoi ?

Beaucoup confondent indépendance du syndicalisme par rapport aux partis politiques et apolitisme. En vérité, le fait que Solidaires se réclame d’un syndicalisme de transformation sociale montre bien que ses militant-e-s s’impliquent concrètement dans l’organisation de la cité, et cela procède à l’évidence d’un acte profondément politique et citoyen, cependant très éloigné des pratiques politiciennes dont le but et de conquérir le pouvoir.

1er mai : journée internationale des droits des travailleur·euses. Pour la Paix, les libertés et contre toutes régressions sociales !

En cette journée internationale des droits des travailleur.euses les unions régionales Ile-de- France CGT FO FSU Solidaires UNSA, avec les organisations UNEF, Voix lycéenne et MNL, tiennent à réaffirmer leur opposition résolue à toute forme de guerre dont elles constatent que ce sont toujours les travailleur.euses qui en payent le prix fort.

Facebook




Twitter