ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      dimanche 27 novembre

Contre l’extrême-droite, pour la justice et l’égalité


Le renforcement électoral et militant de l’extrême-droite est lié aux politiques antisociales menées par les gouvernements successifs. Les gouvernements Macron n’ont fait qu’augmenter le désespoir et la pauvreté. Leurs politiques liberticides enferment la société dans une spirale sécuritaire. Elles ont été un tremplin pour l’extrême-droite.

Jamais Marine Le Pen, représentante de l’extrême droite, ne sera une solution : elle fait partie du problème et ne fera qu’empirer la crise sociale et la crise écologique, parce qu’elle ne fait que désigner des boucs émissaires, génère et attise la haine, le racisme et la violence, tout en soutenant un système ultra-libéral qui dénie l’existence du réchauffement climatique.

L’héritage fasciste du Renouveau National rappelle que l’extrême-droite n’est pas semblable au reste des partis politiques.

Solidaires ne se résigne pas à une victoire de Marine Le Pen et sera dans la rue pour dire non à l’extrême droite, aux côtés d’autres organisations syndicales, associations, collectifs qui luttent pour la justice sociale, environnementale, féministe, l’anti-racisme, l’antifascisme, et pour les libertés publiques.

Contre l’extrême-droite, pour la justice et l’égalité pas de Le Pen à l’Elysée

L’Union syndicale Solidaires appelle aux mobilisations organisées de façon unitaires partout sur le territoire, le samedi 16 avril pour contrer l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir.


Contre l’extrême-droite, pour la justice et l’égalité !

Actualités

Réforme de l’assurance chômage : la clause du grand-père pour les chômeurs-ses ?

Le gouvernement a présenté le 21 novembre son projet de décret d’application de la loi portant réforme de l’assurance chômage et son concept de « contracyclicité » qui est au cœur de sa réforme. Pour dire les choses simplement, plus le marché du travail se porte bien, moins le ou la chômeur-se touche d’allocations, plus le marché est dégradé, meilleure sera son indemnisation.

20 novembre : Journée du souvenir trans, solidaires appelle à rejoindre les différents événements du TDOR !

Le 20 novembre, la communauté trans commémore ses adelphes assassiné·es à l’occasion de la journée du souvenir trans, déclinaison française du Trans Day of Remembrance (TDoR). Cette journée est apparue en 1999 suite au meurtre d’une femme trans du nom de Rita Hester.

Lettre ouverte aux parlementaires au sujet de la proposition de loi « visant à protéger les logements contre l’occupation illicite »

En prenant prétexte de quelques cas d’occupations soit-disant illégales exposés par les médias, il est envisagé de renforcer voire même de criminaliser les occupations de logement vides par des squatteurs ainsi que les défauts d’acquittement de loyers par des locataires en difficulté.

Réforme retraite : Les mesurettes ne compenseront pas les reculs !

Non pas qu’on puisse penser un seul instant que ce gouvernement va écouter les revendications des organisations syndicales combatives, y compris la nôtre, mais c’est quand même largement un déni de démocratie. Aucune réponse quant à la demande de participer au deuxième round sur “l’équité et la justice” qui va commencer.

PLFSS 2023 : Derrière les beaux discours et les promesses, Macron continue de saper la sécurité sociale !

Dans son projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), le gouvernement a beau parler prévention, accès à la santé, aide à l’autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap, force est de constater qu’au final tout cela n’est qu’enfumage pour tenter de masquer sa véritable politique : réduire coûte que coûte les dépenses de la sécurité sociale, soit ce qu’il appelle la baisse du « déficit ».

Facebook




Twitter