ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      jeudi 22 février

Permanence juridique et syndicale interprofessionnelle Solidaires Paris


Les militant-es de l’Union syndicale Solidaires Paris vous proposent un rendez-vous hebdomadaire pour apporter des réponses juridiques et syndicales à vos conflits au travail.
Cette permanence est à destination des salariés du privé pour des questions relevant du droit social.
Cette permanence est accessible sans rendez-vous et sans adhésion préalable.

Avant de venir :

  • Renseignez-vous auprès du syndicat SUD Solidaires de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Le cas échéant, la permanence vous orientera vers les permanences les plus adaptées à vos besoins.
  • Pensez impérativement à vous munir de tous les documents utiles pour expliquer votre situation, tels vos contrats de travail et avenants, vos bulletins de salaire ou encore les courriers de votre employeur en cas de procédures disciplinaires.

En outre Solidaires Paris participe à une permanence intersyndicale à la bourse du travail, permanence qui se tient tous les jours.
Cette permanence se tient sans rendez-vous, les inscriptions se font à partir de 08h00.

Bourse du travail de Paris, 3 Rue du Château d’Eau, Paris 10ème
Métro lignes 3, 5, 8, 9 et 11 - station République

Solidaires Paris
Permanence le lundi de 14h00 à 18h00
Téléphone : 01 40 18 79 99
Courriel : contact@solidairesparis.org
31 rue de la Grange aux Belles, Paris 10ème
Métro lignes 2 - station Colonel Fabien

Union locale Solidaires Saint-Denis
Le mercredi après midi de 14h00 à 18h00
Bourse du travail de Saint-Denis 3ème étage salle 304, 9 Rue Génin, 93200 Saint-Denis
Courriel : solidairessaint-denis@solidaires.org
Métro ligne 13 - station Saint-Denis Porte de Paris

Union locale Solidaires Montreuil
Le lundi, mardi,mercredi, jeudi
Bourse du travail de Montreuil, 24 rue de Paris, 93100 Montreuil
Téléphone : 01 48 51 05 93
Courriel : solidairesmontreuil@wanadoo.fr
Métro ligne 9 - station Croix de Chavaux
Sur rendez-vous par mail à solidairesmontreuil@wanadoo.fr (pour les salariés habitant ou travaillant sur la partie sud du département de la Saint Saint Denis

Union locale Solidaires Bondy
Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00 fermé le mercredi
2 rue Guillaume Apollinaire, 93010 Bondy
Tél 01 48 47 80 64
Rer E, Tram 4 - station Bondy

Solidaires Créteil
Le vendredi de 1400 à 18h00
Maison départementale des syndicats au 11, rue des Archives, 94000 Créteil
Téléphone : 01 43 77 06 42
Courriel : solidaires94@wanadoo.fr
Métro ligne 8 - station Préfecture de Créteil



Actualités

Solidaires s’oppose à toute remise en cause du droit de grève

Ne nous laissons pas duper par ce chiffon rouge agité périodiquement. Le vrai problème ce sont bien les salaires qui stagnent voire régressent et la nécessité de se battre pour obtenir de vraies augmentations et un meilleur partage des richesses. L’Union syndicale Solidaires apporte tout son soutien aux cheminot·es en grève ainsi qu’à toutes celles et ceux qui se battent pour vivre dignement de leur salaire.

Appel intersyndical 90 ans février 1934

Nos organisations syndicales ont décidé de se saisir de cet anniversaire pour organiser une journée de débats et d’action le samedi 10 février 2024 mettant en lumière les leçons de février 1934 qui sont toujours d’une brûlante actualité, portant fortement le combat contre les idées d’extrême droite et affirmant nos revendications sociales et démocratiques.

Ensemble, désmicardisons-nous !

Des dividendes qui explosent (près de 100 milliards d’euros versés par les entreprises du CAC 40 en 2023), une inflation importante et persistante (encore + 5% en 2023, soit + 11% en deux ans), une hausse des tarifs du gaz et de l’énergie qui continue, et des salaires qui stagnent : il y a urgence à augmenter les salaires et à permettre à toutes et tous de vivre dignement de son travail.

Un discours antisocial, ultralibéral et autoritaire

Le discours de politique générale à l’Assemblée Nationale de G. Attal renforce une politique libérale, dure et autoritaire qui ne cède aucune place à une quelconque remise en cause des effets délétères de 7 années de politique Macron. Si le 1er ministre « voit une société qui se perd quand elle doute d’elle-même et de ses capacités », il omet d’en nommer les causes.

Abrogation de la loi immigration !

Continuons le combat contre cette loi raciste et xénophobe. Touchée… mais pas coulée par le Conseil constitutionnel, la loi immigration reste toujours la plus régressive en matière d’immigration depuis 40 ans. Gérald Darmanin s’est d’ailleurs félicité que le projet de loi initial du gouvernement ait été intégralement conservé ou presque.